RCA: poursuite des opérations de domination des forces de la MINUSCA dans la zone ouest

0
59
Des blindés de la force portugaise de réaction rapide de la Minusca à Bocaranga en mars 2022 @crédit photo Erick Ngaba

Par Cyrille YAPENDE  

Bangui 7 avril 2022—(Ndjoni Sango) : La force de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) poursuit son opération de domination de zone du secteur ouest, dénommée «Zia siriri ni akomandé» (laissez régner la paix), initiée depuis le 1er mars 2022, a annoncé le lieutenant-colonel et porte-parole de la force, Abdoul Aziz Ouadraogo, dans une conférence de presse mercredi dernier.

Selon le porte-parole de la force onusienne en Centrafrique, cette opération est aujourd’hui dans sa phase 3 : « Début avril, dans la zone de Bocaranga, les bataillons Tanzaniens et Bangladais ont conduit une patrouille conjointe à Tao-Nzoro-Bezere, les casques bleus portugais, quant à eux, ont mené une patrouille conjointe avec UNPOL et les forces de sécurité intérieure dans les alentours de Bocaranga, avant de se rendre avec le bataillon bangladais à Pakale, puis de dominer l’axe Letele-Ndim jusqu’à Ngaoundaye, en passant par Mann », a-t-il déclaré.

Dans la zone de Bossangoa, dans l’Ouham, au Nord-ouest de la République centrafricaine, le lieutenant-colonel a indiqué que les casques bleus camerounais et bangladais ont patrouillé, le 4 avril, entre Zere-Bekamoune et Bezambe.

«Le même jour, une mission de reconnaissance aérienne a été effectuée sur la zone Bossangoa Bouansouma – Benzambe – Ndoumbou par deux hélicoptères armés de l’unité d’aviation tunisienne », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il a souligné aussi que les activités civilo-militaires au profit de la population ont été organisées dans le secteur ouest, et le contingent bangladais, selon lui, a conduit une campagne médicale spéciale à Bocaranga. Un médecin orthopédiste et des infirmiers ont consulté et distribué des médicaments à plus de 200 patients et les casques bleus camerounais ont distribué plus de 30 000 litres d’eau à Bossangoa.

Sur un autre plan, le directeur de la communication de la Minusca, Charles Bambara, a informé que la nouvelle représentante spéciale de l’ONU en Centrafrique et Chef de la Minusca, Valentine Rugwabiza, a pris officiellement ses fonctions le 1er avril et que la date de son arrivée en République centrafricaine sera annoncée par voie officielle.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires