RCA: formation des femmes leaders de Bimbo 4 sur les activités génératrices de revenu

0
59
formation des femmes leaders sur les AGR @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 7 avril 2022—(Ndjoni Sango) : En vue de renforcer les capacités des femmes dans la pratique des activités génératrices de revenu (AGR) pour qu’elles deviennent autonomes, l’ONUFEMMES organise un atelier de formation ciblant l’association des femmes leaders de Bimbo 4. La formation s’est déroulée le jeudi 7 avril dans la salle de la Paroisse Saint Charles Louanga à Bégoua.

La République centrafricaine compte à majorité des femmes, en ce qui concerne le nombre d’habitants. Mais dans la prise des grandes décisions tant dans les institutions, aux foyers et dans des organisations, elles sont très peu représentées.

Malgré des mécanismes visant à les rendre autonomes, certaines d’entre elles restent encore dépendantes. C’est pourquoi, l’ONUFEMMES a organisé cet atelier de formation à l’égard des femmes leaders de Bimbo 4 dans l’Ombella-Mpoko.

Une satisfaction pour Lydie Wanzet, présidente de ladite association qui affirme aller de l’avant après cette formation : « Tout avait commencé avec un nombre restreint des femmes. Mais après des séries de sensibilisation, nous étions devenues nombreuses, représentant les différentes associations. Donc cette formation sur les activités génératrices vient renforcer ce que nous avons déjà eu à l’idée. Cela va nous permettre d’aller de l’avant et de devenir autonomes. Nous profitons de cette occasion pour remercier l’ONUFEMMES pour cette initiative », a-t-elle affirmé.

Pour Virginie Baikoua, ministre de l’action humanitaire, cet atelier vient s’ajouter au programme déjà établi pour les femmes de cette localité.

« Quand j’étais candidate aux législatives ici à Bégoua, j’ai beaucoup travaillé avec les femmes. Donc, c’est à travers ce plan d’action établi que nous continuons ces activités afin de les rendre autonomes. Car, étant ministre, je suis de près leurs activités à travers mon suppléant. Ces actions ne se limiteront pas seulement dans les localités de Bégoua. Nous continuerons ces activités dans les villages, car il y a beaucoup de femmes qui ont des potentialités cachées et qui ont des problèmes de se déplacer afin de les sensibiliser pour qu’elles aillent vraiment vers une autonomisation totale », a-t-elle souligné.

Cet atelier de formation vise à renforcer les capacités des femmes à se réunir en association afin de travailler pour apporter leur contribution au développement économique de la République centrafricaine, comme le font certaines femmes des autres pays.

2 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires