RCA: le désarmement volontaire contribue au retour progressif de la paix

0
112
Désarmement volontaire des ex-combattants à Gambo à l'est de la RCA @image MINUSCA

Par Marly Pala

Bangui 13 avril—(Ndjoni Sango) : Ces derniers temps, nombre des ex-combattants issus des différents groupes armés rendent volontairement leurs armes et les effets militaires afin d’être réinsérées dans la vie active. Ce qui garantit un retour progressif de la paix et la sécurité sur l’ensemble du territoire de la République centrafricaine.

Depuis plusieurs décennies, la prolifération des armes et munitions montait en puissance dans certaines localités de la République centrafricaine au plus fort moment de la crise sécuritaire. Cela a augmenté le degré de l’insécurité au sein des populations civiles, car beaucoup de civils détiennent des armes et effets militaires et se servent parfois pour braquer et régler les comptes.

Mais ces derniers temps, on se rend compte que beaucoup des gens, détenteurs illégaux d’armes, voire certains combattants des groupes armés adhèrent au processus de Désarmement, Démobilisation et Réinsertion (DDR) et déposent volontairement leurs effets militaires qu’ils avaient gardés pendant plusieurs moments. Ce qui est une garantie pour le retour de la paix et de sécurité dans le pays après de longues années de crises sécuritaires excessives, ayant provoqué le déplacement par millier, des personnes et la perte en vies humaines.

Ce constat de dépôt volontaire des armes et effets militaires, intervient après que plusieurs groupes rebelles manifestent la volonté de rendre les équipements militaires afin de reprendre les activités civiles. Ainsi, la sécurité commence à revenir dans les localités du pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires