RCA: le premier ministre Moloua entend dissiper le nuage entre Bangui et les institutions de Breton Woods

0
135
Le Premier ministre centrafricain Félix Moloua

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 28 avril 2022—(Ndjoni Sango) : Le premier ministre Felix Moloua a regagné Bangui ce 27 avril 2022 après avoir pris part aux travaux de la réunion du printemps des institutions de Bretton Woods (FMI et Banque mondiale), tenue à Washington aux Etats Unis depuis le 21 avril dernier. Le chef du gouvernement a fait le point sur cette mission dès sa descente au bord du vol de la compagnie Air France.

Devant les professionnels des médias, le premier ministre a fait le compte rendu de son long séjour à l’extérieur du pays. Depuis le 14 avril 2022, l’homme a posé sa valise au Cameroun pour prendre part aux 16ème sessions du comité ministériel du PREF CEMA avant de s’envoler pour les Etats-Unis, pour participer à la réunion du Printemps des institutions de Bretton Woods dont les travaux s’étaient déroulés du 18 au 24 avril 2022 à Washington.

A la tête de la délégation centrafricaine, Felix Moloua a déclaré que ce déplacement leur a permis de de faire le point sur la cadre de partenariat avec la Banque mondiale en ce qui concerne les projets qui sont en cours de financement. C’est une occasion selon lui, de remercier au nom de la République centrafricaine, les autorités américaines qui nous ont facilité pendant nos séjours en mettant à notre disposition de la logistique nécessaire.

« Nous avons eu à discuter avec la secrétaire d’état adjointe chargée des affaires africaines et l’assistante spéciale du président des Etats Unis. Avec ses personnalités, nous avons discuté des visions du Chef d’Etat et de tout ce que le gouvernement est en train de faire pour répondre des exigences de la communautés internationales et dans l’intérêt surtout de nos populations. Nous avons été attendus et le message était bien passé », a-t-il déclaré.

Il a rassuré que l’agenda de la mission a été rempli avec la Banque mondiale et la rencontre les autorités américaines qu’il a saluées leur réaction promptement. Du côté du gouvernement, le premier ministre dit qu’il faut lancer des signaux pour démontrer que nous sommes dans les bonnes dynamiques pour travailler dans l’intérêt de la population, a-t-il ajouté avant de rappeler la maîtrise de la situation sécuritaire afin de protéger les civils et les autorités américaines sont disposées de nous accompagner dans ce sens, a-t-il conclu.

Cette mission intervient dans un contexte où la République centrafricaine fait face certaines exigences de la Banque mondiale afin de bénéficier de fonds de développement pour relancer l’économie centrafricaine et renforcer la coopération entre la RCA et les Etats-Unis d’Amérique.   

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires