RCA: décès d’une juge de la cour constitutionnelle, Nadine Pingama Modo

0
208
La défunte juge de la cour constitutionnelle centrafricaine, Nadine Pingama Modo

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 28 avril 2022—(Ndjoni Sango) :  La Cour Constitutionnelle de la République centrafricaine est en deuil. Elle a perdu dans la nuit du mercredi 27au jeudi 28 avril, Nadine Pingama Modo, l’une des juges de cette institution républicaine. Elle est décédée de suite d’une courte maladie dans un centre hospitalier à Bangui selon une source proche de la défunte.

D’après les premiers éléments d’informations recueillies, la juge constitutionnelle serait décédée de suite d’une intoxication alimentaire. Cette information n’est pas encore confirmée par les parents qui ne se sont pas prononcés sur les circonstances de ce décès.

A la veille de ce décès, les réactions ne sont pas tardées à se faire entendre. Les parents, connaissances, amis et collaborateurs lancent des messages de compassions à l’endroit de la défunte sur les réseaux-sociaux.

« Nous nous réveillons ce matin avec cette mauvaise nouvelle : la disparition de madame Pingama, juge à la Cour constitutionnelle de la République centrafricaine. Nous avons eu la chance de travailler avec cette valeureuse personnalité comme juge assistant dans cette prestigieuse Cour. Une dame qui aime son travail, avec un sens de responsabilité, de rigueurteinté d’humour. Nous partageons la peine de toute sa grande famille en ce moment de deuil et les assurons de nos sentiments les plus affectueux. Recevez l’expression de notre sympathie la plus profonde », a témoigné Arnaud Yaliki, enseignant-chercheur à l’Université de Bangui.

Ces anciens étudiants à l’institut Walombé ne sont pas restés en marge, « j’ai retenu beaucoup d’elle. Elle m’a transmis les connaissances sur le droit administratif, c’est une dame de fer et caractère, et en ce jour, je la dois encore merci pour ces conseils qu’elle ne cesse pas de nous donner les conseils pendant les heures des cours. Nous les étudiants de Walombé de loin ou de près nous la pleurons en ce jour. Qu’elle repose en paix », a posté sur sa page l’une de ses anciens étudiants.

La disparue Nadine Pingama Modo est une magistrat hors hiérarchie. Elle avait été désignée par ses pairs magistrats comme une juge constitutionnelle pour une durée de 7 ans. Leur mandat devrait prendre fin en 2024.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires