RCA: NRC construit 27 salles de classe dans le secteur scolaire des Mbrés

0
109
L'un des batiments scolaires construit par NRC à Mbré @crédit photo Chanel Igara

Par Chanel IGARA

Bangui 10 mai 2022—(Ndjoni Sango): Le Conseil Norvégien pour les Réfugiés(NRC) construit 27 salles de classe ainsi que des bureaux administratifs et des 36 portes latrines séparées pour les enseignants, les filles et garçons et pour les handicapés dans le secteur scolaire de Mbrés, située dans la préfecture de la Nana-Grébizi au centre de la République centrafricaine.

Ces salles de classes sont réparties dans 9 écoles. Les élèves ont reçu les fournitures scolaires et les enseignants ont bénéficié d’un renforcement de capacités sur la gestion des conflits mais également sur les risques de protection et la politique de prévention des abus et exploitation sexuelle en milieu scolaire.

Grace aux financements du service de la Protection Civile et des Opérations d’Aide Humanitaire de l’Union Européenne (ECHO), ces écoles comptent désormais des nouvelles salles de classe pouvant accueillir 2225 élèves, dont 1053 filles et 1172 garçons. Ces nouvelles salles de classes ont été construites en matériaux durables, notamment les briques de terre cuites et des toitures en tôles Alu ondulés.

« J’avoue que nous sommes heureux pour la concrétisation de ce programme et surtout de l’apport considérable de NRC pour soutenir l’éducation en Centrafrique. Nous espérons que NRC va pérenniser son appui pour soutenir le système éducatif centrafricain à travers ce genre de projet qui est très bénéfique pour le pays », a indiqué Christelle Jennifer MAMADOU enseignante au programme éducation accéléré à l’école Guimalé.

Les écoles concernées par cette construction sont celles de Djabrafo, Ouga-Gribizi, Nguimalé, Bolokpaka, Morobanda, Liguiri, Kotchenguelé, Mbroua-Toua et Azene autrefois en matériaux provisoires (bois), délabrés et en toit de paille non étanche, exposées aux intempéries.  Les enfants, exposés aux effets des intempéries ne pouvaient étudier en cas de pluies.

NRC a construit de nouvelles latrines, des bacs à ordures et aménagé un nouveau forage dans chaque école dans le but d’assurer un environnement d’apprentissage de qualité, propre, sûr et un accès à l’eau potable. « Grâce à ces nouvelles latrines et à l’eau potable, nous serons désormais à l’abri des maladies », explique Fabrice, un élève de l’école Guimale.

Afin de faciliter une meilleure réinsertion scolaire des enfants, pour la plupart traumatisés par les conflits armés à répétition, NRC facilite la formation des enseignants et membre des associations de parents d’élèves (APE) sur la gestion des conflits mais également sur les risques de protection et la politique de prévention des abus et exploitation sexuelle en milieu scolaire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires