RCA: les députés outillés sur la fonction parlementaire et l’élaboration du budget

0
26
formation des députés sur la fonction parlementaire et l'élaboration du budget @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 13 mai 2022—(Ndjoni Sango) : Les députés de la nation ont renforcé du 9 au 10 mai 2022 leurs capacités sur la fonction parlementaire et la phase de l’élaboration du budget. Cette formation entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme de consolidation de la démocratie en République centrafricaine.

Sur l’appui de l’Agence Belge de Développement (ENABEL) en collaboration avec l’Assemblée nationale avec le financement de l’Union européenne via son 11ème fonds européen de développement que les élus de la nation répartis en trois groupes ont été formés sur leur rôle en tant représentant du peuple au parlement.

Cette session de formation vise à s’approprier le processus de l’élaboration du budget pouvant permettre à l’Etat de disposer des ressources nécessaires à l’accomplissement de leurs objectifs de développement.

A cet effet, plusieurs cadres et experts du ministère des finances et du budget ont édifié les députés sur le rôle et comment ils peuvent élaborer un budget. Cette formation fait suite à un processus d’élaboration qui commence par la lettre de cadrage que le premier ministre a envoyé vers les ministères sectoriels, l’enveloppe indicative fixant les limites des dépenses en passant par les institutions de la République avec la dotation globale, la présentation sans débat de la loi des finances, son examen et vote jusqu’à la promulgation par le Chef de l’Etat.

Le député Henri Mylla Vigner, l’un des participants témoigne que « je suis satisfait de cette formation qui nous permet de comprendre le rôle d’un député, la fonction de député, tout ça afin de mieux exercer leurs tâches correctement comme l’exige la Constitution du 30 mars 2016 », a-t-il dit.

Cette formation a été organisée conjointement par l’Assemblée nationale Enabel qui met en œuvre deux projets au nom de l’Union européenne en République centrafricaine dans le secteur de la gouvernance démocratique (élections) et la gouvernance minière.

Leur logique d’intervention du projet est « d’accompagner la RCA dans ses efforts de relèvement et la reconstruction de l’autorité de l’Etat et l’état de droit.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires