RCA: une opération conjointe FACA et Minusca lancée à Mingala

0
69
Les cadres de l'état-major des FACA dont le général Mamadou Zéphirin et l'ensemble de leadership de la Minusca dont la représentante spéciale Valentine Rugwabiza

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 13 mai 2022—(Ndjoni Sango) : Les forces onusiennes et les forces armées centrafricaines (FACA) ont lancé le mardi dernier une opération conjointe dans la localité de Mingala, dans la préfecture de la Basse-kotto pour faire face la situation sécuritaire délétère. Une annonce faite par la MINUSCA dans sa conférence de presse Hebdomadaire du  mercredi 11 mai 2022. 

La région du centre de la République centrafricaine fait face à la recrudescence de la violence armée menée par les rebelles de l’UPC qui multiplient des attaques contre les positions des forces gouvernementales.

Le lancement de cette opération conjointe vise à assurer la sécurité et la quiétude de la population devant les exactions des forces négatives.

Cette opération conjointe marque le « réajustement du concept d’opération de la MINUSCA dont la robustesse se fera désormais sentir à chaque fois que de besoin pour neutraliser de manière préemptive toute menace contre les populations civiles que nous devons protéger et pour également, de manière préventive et proactive, répondre aux signaux que nous recevons en matière d’insécurité », a déclaré la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, Valentine Rugwabiza, citée par le porte-parole de la mission.

Le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, précise que la mise en place de ce dispositif répond aux exactions commises par les combattants rebelles dans le centre de la RCA, notamment à Nzacko et Bokolobo mais, « il y a une réponse qui consiste à lancer des opérations concrètes celle de Mingala à établir des théories et on doit voir dans cette réponse la résolution 25 66 et les moyens qui ont été donnés qu’on est déployé ces nouveaux arrivants sur le terrain », a-t-il  dit.

Cette opération dénommée « Mingala », menée par le contingent tunisien de la Minusca et les FACA sera la force de réaction rapide devant toutes les éventualités des groupes armés qui menacent la stabilité dans cette partie du territoire national de la République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires