RCA: démarrage des dépôts de candidature pour le concours d’entrée dans les FSI

0
51
police-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Patrouille des éléments de police à Bangui

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 16 mai 2022—(Ndjoni Sango) : Les dépôts des dossiers de candidature pour le concours d’entrée dans les Forces de Sécurité Intérieures (FSI) ont commencé ce lundi 16 mai 2022 dans les différentes mairies des 8 arrondissements de Bangui ainsi que des provinces. Ce concours vise à augmenter l’effectif des forces de sécurité intérieure pour la stabilisation de la République centrafricaine.

Ils sont plus de milliers des jeunes garçons et filles à se rendre massivement dans les différentes maries des 8 arrondissements de Bangui ainsi que des provinces pour déposer leurs dossiers de candidature pour embrasser la carrière dans la Police centrafricaine et de la gendarmerie nationale.

Ce concours lancé par la fusion des deux ministères à savoir le ministère de l’intérieure et de la sécurité publique et celui de la défense nationale est très attendu du public centrafricain vu l’engouement et l’intéressement des nombreuses braves filles et fils à servir leur pays.

Ce type de recrutement dans les Forces de Sécurité intérieures (FSI), se passe toujours de la même manière avec les exigences et les conditions préalables à remplir pour postuler. Le nombre sollicité pour ce recrutement est de 500 élèves gardiens de la paix et 500 élèves gendarmes.

Le concours de recrutement va commencer par une étude et traitement des dossiers s’en suivra des différents types de tests dont : épreuves écrites, épreuves sportives, une enquête de moralité et une visite médicale pour l’admission définitive des candidats retenus dans les deux écoles.

« J’ai attendu ce concours depuis très longtemps. J’aimerai vraiment servir dans ce corps plus précisément celui de la Police pour remplir ma mission qui consiste à servir mon pays et à veiller à l’ordre public dans mon pays », a fait savoir Max un candidat qui souhaite intégrer le corps de la Police centrafricaine.

« Depuis mon jeune âge j’ai toujours rêvé d’être une gendarme combien même que je suis une fille. Je suis très motivée à servir mon pays à travers cette occasion qui m’est permise. Je prie juste nos autorités de procéder à ces concours dans la transparence afin de donner une chance à nous qui souhaiterons intégrer ce corps avec vocation », a souhaité Laure l’une des candidates à ce test de recrutement.

Rappelons que ce concours a été lancé depuis le 28 février 2022 par suite d’un arrêté interministériel signé par le ministre de la sécurité publique et celui de la défense nationale. Les dépôts des dossiers de candidature se font dans les différentes municipalités de Bangui et nécessite aucun frais du dossier.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires