RCA: une causerie éducative sur la lutte contre la désinformation à Begoua, une initiative du CJCLD

0
17
Une causerie éducative organisée par CJCLD dans la commune de Begoua @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 21 mai 2022—(Ndjoni Sango) : En vue de sensibiliser la population à ne pas se fier aux rumeurs qui sont susceptibles de créer des tensions dans les communautés, le Consortium des Journalistes Centrafricains pour la Lutte contre la Désinformation (CJCLD) a organisé une causerie éducative avec les leaders de la jeunesse de Begoua. La rencontre a eu lieu le samedi 21 mai à la maison des jeunes de Begoua, située à PK 14, sur la route de Boali.

Ces derniers temps, le phénomène de rumeurs et désinformations devient monnaie-courante dans plusieurs localités de la République centrafricaine. Et cela alimente des tensions entre les communautés, créant parfois de division.

A cet effet, plusieurs mécanismes de lutte contre ce phénomène ont été mis en place par des organisations nationales et internationales dans l’objectif d’éradiquer ledit fléau.

C’est dans cet ordre d’idées que le CJCLD qui lutte contre la désinformation a sensibilisé les leaders de la jeunesse de Begoua à travers une causerie éducative. A en croire Georges Ouapure-Zeze, coordonnateur de CJCLD, la désinformation alimente la crise d’où la nécessité de sensibiliser la jeunesse sur comment en éviter : « La désinformation mine en ce moment, notre société. Elle alimente non seulement la crise, mais crée aussi de tension entre les communautés avec des conséquences graves. Alors, nous au niveau du CJLCD, après avoir commencé un travail de fond, avons jugé d’attaquer ce problème à la racine. C’est pourquoi nous avons ciblé ces leaders de la jeunesse pour leur sensibiliser afin qu’à leur tour, ils puissent informer à la base, pour éradiquer ce fléau. Nous attendons de ces leaders, la mise en application de ce que nous sommes en train de faire et nous continuerons cette lutte pour pouvoir atteindre toutes les localités de la RCA », a-t-il affirmé.

Une satisfaction pour Christopher Gremali, président du conseil local de la jeunesse de Begoua, qui promet contribuer efficacement à l’éradication de ce phénomène de désinformation : « C’est une satisfaction pour nous de recevoir aujourd’hui le CLCLD dans notre localité. Car, ceci va nous permettre d’avoir d’expériences accrues pour pouvoir mener à bien, la lutte contre la désinformation qui devient de plus en plus monnaie-courante en Centrafrique. Car, la désinformation engendre des conflits intercommunautaires, donc à travers cette causerie, nous allons à notre tour, informer la population de la commune de Begoua sur les conséquences de la désinformation pour l’éradiquer définitivement », a-t-il promis.

Cette causerie éducative vient s’ajouter à plusieurs autres activités, menées par ledit consortium dans le cadre du projet « sauver la démocratie contre la lutte contre la désinformation en Centrafrique ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires