RCA: énergie, eau potable, éducation et la santé, l’OSPS cible ses projets prioritaires à réaliser

0
176
Blaise Boalo, représentant de l'OSPS à Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 5 juillet 2022—(Ndjoni Sango) : Après plusieurs démarches relatives à l’installation de son siège pour Afrique à Bangui, l’Ordre Souverain de la Principauté de Seborga (OSPS) vient d’obtenir la signature d’une convention d’établissement en RCA avec le gouvernement centrafricain. Désormais autorisé à œuvrer sur le territoire national, l’organisation cible déjà les domaines prioritaires pour sa mission dans le pays. A travers une interview exclusive à Ndjoni Sango, Blaise Boalo, représentant de l’OSPS à Bangui, dévoile les domaines prioritaires parmi le lot de projets à réaliser en RCA.

Après des démarches que vous avez menées auprès des institutions républicaines de la RCA, vous venez de signer une Convention du siège de l’Établissement de l’Ordre Souverain de la Principauté de Seborga – Afrique à Bangui. Que cela signifie pour vous?

J’aimerai d’abord vous remercier pour m’avoir accordé cette interview, quelques jours après des séries d’audiences effectuées avec les autorités centrafricaines et le président de L’OSPS, Mr Martial MUTTE.

Cette convention d’établissement permet désormais à notre organisation d’exercer librement et légitimement sur le territoire centrafricain. Étant représentant général OSPS – Afrique francophone, notre pays bénéficie du siège de cette organisation au niveau du continent. Je suis également en étroite relation avec Monsieur Chukwuma T. Nneji, Vice-président de l’Alliance Franco-Nigériane de l’OSPS (AFN-OSPS), qui est siégée à Abuja au Nigéria.

Pour que vous compreniez bien, c’est un autre organe de l’OSPS qui a tout autant son importance dans les mécanismes de développement et de recherche de partenariats financiers pour le Nigéria certes, mais aussi pour bien d’autres pays d’Afrique.

Et à l’occasion de cette interview à travers votre journal, j’en profite pour remercier publiquement le Président de l’OSPS, Monsieur Martial MUTTE ainsi que Son Conseil d’administration, de m’avoir nommé, mandaté et confié la responsabilité, les objectifs à atteindre et les missions à accomplir pour l’OSPS –Afrique Le caractère particulier de notre organisation est rendu possible grâce à l’implication de tous les membres acteurs spécialisés, conseillers, ayant avant tout l’esprit humaniste et très impliqués, parfois même depuis d’autres continents et cela a été rendu possible, contre vents et marées, grâce à notre Président.

Moi-même d’origine centrafricaine ainsi que la plupart du Bureau de l’OSPS-Afrique, mais aussi les membres nigérians du Conseil d’administration de l’Alliance Franco-Nigériane et bien d’autres membres collaborateurs issus de différentes nations africaines, pour reprendre les mots du Président de l’OSPS, « Vous êtes dans votre pays et c’est à vous de donner la vision d’avenir à l’ensemble de l’Organisation pour que l’on soit dans une unité, une union multiculturelle

Quelle sera donc la suite ?

Nous allons entamer la prochaine étape qui consiste à conclure les accords de partenariats avec les départements ministériels concernés et impliqués dans nos domaines d’interventions y compris avec certaines institutions, la société civile, les organisations nationales, associations etc…. Je tiens à rappeler que nos objectifs sont entre autres, dans les secteurs humanitaire et hospitalier ainsi que dans l’aide au développement, qui s’effectueront dans une collaboration et une coopération proche des autorités de l’État centrafricain avec une synergie commune.

Quels sont donc les projets que vous avez à réaliser dans l’immédiat en RCA, puis que vous avez aujourd’hui l’autorisation du gouvernement centrafricain pour œuvrer sur tout le territoire national?

L’OSPS a fait une étude méticuleuse en amont avant de s’intéresser à notre pays et effectué localement les démarches étape par étape en ce qui concerne la Convention fraîchement signée et pendant le séjour de son Président à Bangui, nous avons identifiés ensemble plusieurs projets qui seront prioritaires dont les domaines ciblés de l’énergie, de l’eau potable, de l’éducation et de la santé.

Mr Blaise Boalo, Ndjoni Sango vous remercie

Blaise Boalo : Le plaisir est tout moi et l’OSPS de vous dire merci pour l’occasion que vous nous offrez afin d’expliquer au public centrafricain notre mission dans le pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires