RCA: le front républicain appelle à nouveau à une mobilisation pour la révision constitutionnelle

0
220
Les cadres du mouvement Front républicain en conférence de presse 30 juillet 2022 @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 30 Juillet 2022—(Ndjoni Sango) Le front républicain poursuit toujours sa lutte en faveur d’une nouvelle constitution. Au courant d’un point de presse animé le 30 juillet 2022 par son coordonnateur, Héritier Doneng, le mouvement appelle à nouveau à une grande mobilisation le 6 Aout pour demander la modification de la constitution centrafricaine par un référendum.

Dans ce combat, le mot d’ordre reste toujours le même. La modification de la loi mère de la République Centrafricaine jugée caduque par le Front Républicain. Entouré de ses collaborateurs, Héritier Doneng appelle une fois de plus à toutes les couches sociales centrafricaines de se mobiliser sur toute l’étendue du territoire le 6 août prochain pour demander la révision de la constitution.

« J’appelle, les hommes et femmes de Centrafrique, les jeunes, les notables, les intellectuels, les commerçants à sortir dans la rue le samedi 06 Aout 2022 à partir de 07 heures, pour soutenir cette démarche de referendum constitutionnel. C’est à nous, pas aux autres de sortir notre pays du joug de la constitution du 30 Mars 2016. Elle n’est plus adaptée, elle est tronquée, elle n’est pas l’émanation du peuple et ne permet pas au pays de se projeter dans l’avenir. A bas la constitution du 30 Mars 2016. Vive la nouvelle constitution. Vive la nouvelle République Centrafricaine en marche », a lancé le Coordonnateur.

Cette nouvelle manifestation annoncée pour le 06 Aout prochain succède à la précédente du 8 juillet dernier à Bangui. Elle fait suite à une pétition qui a été lancée au lendemain du dialogue républicain tenu à Bangui.

Le relais de cette pétition qui a recueilli plus de 601543 signatures de la population centrafricaine a été pris par le Brice Kévin Kakpayen, député de Mbaïki I qui a proposé à l’assemblée nationale un projet de révision de la constitution du 30 Mars 2016. Aujourd’hui le pouvoir exécutif Centrafricain s’aligne dans cet ordre de bataille visant la révision de cette loi mère.

La grande manifestation prochaine de mois d’Aout est prévue à Bangui au niveau des ronds-points des Nations-Unies et Omar Bongo pour converger vers le stade 20.000 places. En province, elles se dérouleront dans les chefs-lieux des préfectures de la République Centrafricaine.

Cette manifestation est conjointement organisée par le Front Républicain (FR) ensemble avec le Cercle de Réflexion pour une Constitution Républicaine (CRCR) et le mouvement Centrafrique d’Abord.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires