RCA: les autorités locales de Bimbo 2 dans la quête de solutions aux sinistrés des inondations

0
114
Des sinistrés des inondations dans une salle de classe d'une école dans la commune de Bimbo 2 en juillet 2022 @crédit Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 3 août 2022—(Ndjoni Sango) : Après la pluie diluvienne qui a frappé la capitale Bangui provoquant des inondations et l’écroulements de plusieurs habitations dans les quartiers, les autorités locales de la commune de Bimbo 2 sont à pieds d’œuvre afin de trouver des palliatifs aux sinistrés qui sont logés dans les salles de classe de l’école Kokoro 3.

Les quartiers Boeing, Cité de la paix, Kpangaba, Pinguèl et Foyer de charité ont été des localités les plus touchées par la grande pluie torrentielle dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 juillet 2022, qui a causé d’énorme dégâts dans plusieurs foyers dans la communauté de Bimbo 2.

Après ces dégâts collatéraux, l’heure est à la recherche des pistes de solution auprès des ONG humanitaires ainsi qu’auprès des autorités centrafricaines. Tel est le cas d’une promesse faite par le gouvernement pour un appui multiforme à ses sinistrés.

Plus d’une centaine de maisons se sont écroulées dans la localité de Bimbo 2, où bon nombre de ménages ont perdu des biens matériels à savoir documents, meubles, ustensiles de cuisine et autres.

Pour secourir la population en détresse, les chefs de quartiers cités ci-haut ont pris l’initiative de mener des démarches auprès du gouvernement et des institutions humanitaires afin qu’elles puissent apporter leur soutien à cette population qui est jusqu’à lors restée sans abris et sans une assistance médicale aux femmes et aux enfants.

C’est ce qu’a fait savoir le chef du quartier de Cité de la Paix centre Valentin Déréfio : « Le lendemain de cette grande pluie qui a détruit plus d’une centaine de maisons dans nos différents quartiers, nous nous sommes engagés à engager des démarches auprès de nos autorités compétentes. C’est le cas d’une réunion d’urgence qui a eu lieu à la mairie de Bangui ce jour qui consiste à identifier ces victimes des inondations en prenant leurs noms, leur nombre par ménage, y compris les biens qu’ils ont perdu afin de constituer un fichier qui sera soumis aux hauts dirigeants pour le suivi et la réparation », a-t-il précisé avant de souligné que : « C’est pourtant la quatrième fois que nous avions fait face à une telle situation, mais aucun appui nous a été donné malgré les nombreux plaidoyers. Mais avec cette initiative d’enregistrement où chaque victime doit se rendre sur le lieu du drame pour qu’on puisse la prendre en photo à côté de sa maison, nous espérons vraiment que cela aboutirait à quelques choses de concret pour cette population désespérée. ».

Rappelons que les victimes de l’inondation dans plusieurs localités ont déjà reçu des kits de la part du gouvernement et des organisations non gouvernementales depuis ce jour, alors qu’en est-il des sinistrés de Bimbo2 ?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires