RCA : « Le 13 août marque le point de départ de construire un Etat souverain », Faustin Archange Touadera

0
152
Faustin Archange Touadera au cours d'un point de presse au salon d'honneur de l'aéroport de Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 12 Août 2022—(Ndjoni Sango) : La nation centrafricaine commémore ce 13 août 2022, le 62ème anniversaire de l’accession de la République centrafricaine à l’indépendance. A cet effet, le chef de l’Etat, Faustin Archange Touadera, a déclaré que cette date historique marque le point de départ de construire un Etat souverain et démocratique.

Ce samedi en République centrafricaine, c’est la célébration de la l’indépendance. Le 13 août 1960, le pays qui était sous la domination coloniale française, accéda à l’indépendance. Aujourd’hui, le pays est à sa 62ème année de l’indépendance.

A cet effet, le chef de l’Etat centrafricain, Faustin Archange Touadera, veut faire comprendre à son peuple ce représentante cette commémoration dans le contexte dans lequel, la République centrafricaine traverse.

« Cette date historique marque aussi le point de départ de notre responsabilité, de la manifestation de notre volonté commune de construire un Etat souverain et démocratique. Le 13 août nous donne l’occasion de rallumer la flamme de l’espérance, de notre espoir profond de vivre dans l’unité et la dignité dans un pays enfin pacifié, uni et prospère », déclare le président Faustin Archange Touadera dans son message à la veille de cette commémoration.

L’accession de la République centrafricaine à l’indépendance en 1960 a été un combat de longue mené par les ancêtres de ce pays, notamment le père fondateur Barthélémy Boganda. En commémorant cette journée, Faustin Archange Touadera estime que c’est une occasion pour démontrer au monde entier que le peuple centrafricain sait là où il vient et là où il va.

« Le 13 août que nous commémorons dans quelques heures, marque la fin de tant d’années de souffrances, de sujétion et d’amertume, endurées par nos ancêtres dans leur longue et héroïque conquête de la liberté et de l’autodétermination. En célébrant ce symbole important de notre cher et beau pays, nous voulons prouver aux autres peuples du monde que nous sommes un peuple qui sait d’où il vient, un peuple qui sait où il va, un peuple qui sait ce qu’il veut », a-t-il renchérit.

En outre, le président centrafricain rend hommage au père fondateur de la RCA et aussi aux chefs de l’Etat ayant succédé à la tête de la RCA.

« A travers cette commémoration, nous rendons un juste hommage au Père Fondateur de la République, feu Président Barthélemy BOGANDA, ainsi qu’à tous les martyrs et héros de la liberté de notre Nation. Il me plaît de rendre également hommage à tous nos devanciers qui ont su, par leurs qualités exceptionnelles et leur patriotisme, tenir ferme la flamme de la liberté et faire estimer et respecter la Nation centrafricaine. Leur courage, leur héroïsme, leur patriotisme et leurs immenses sacrifices doivent nous inspirer et stimuler », a-t-il souligné.

Aux Centrafricains de l’intérieur et de la diaspora, Faustin Archange Touadera, a par ailleurs, rendu a adressé ses félicitations pour les efforts consentis

« En cette circonstance mémorable, je voudrais vous féliciter, Centrafricaines et Centrafricains, de l’intérieur comme de la diaspora, et vous témoigner toute mon admiration, pour les efforts consentis pour que règnent enfin dans notre pays l’unité nationale, le vivre ensemble et la réconciliation nationale qui constituent le socle de notre souveraineté nationale », a-t-il déclaré.

Depuis ans, la commémoration de l’indépendance du pays se fait à travers une parade militaire au Camp KASSAÏ, dans le 7ème arrondissement de la ville de Bangui.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires