RCA: le gouvernement rend hommage aux acteurs humanitaires

0
80
La ministre centrafricaine de l'action humanitaire Virginie Baikoua entourée des cadres de coordinations humanitaires en RCA @crédit photo Marly Pala (Août 2022)

Bangui 19 août 2022—(Ndjoni Sango). Le monde entier célèbre le 19 août de chaque année, la journée mondiale de l’aide humanitaire. Une occasion de rendre hommage aux acteurs humanitaires qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur métier. A cette occasion, le gouvernement à travers le ministère de l’action humanitaire a organisé ce vendredi 19 août dans la salle de réunion du Complexe Galaxy, une rencontre d’échanges avec des organisations nationales et internationales humanitaires.

La République centrafricaine fait partie des pays où les besoins d’aide humanitaires sont urgents. Car, après les crises militaro-politiques qui avaient secoué le pays, rendant plusieurs personnes démunies, il faut qu’il y ait une assistance de grande envergure pour leur permettre de subvenir à leurs besoins. C’est pourquoi, de nombreuses organisations nationales et internationales s’activent dans le pays.

Mais ces différentes organisations éprouvent de réelles difficultés en ce qui concerne leurs agents déployés sur le terrain et dans les zones où sévissent les groupes armés. C’est pourquoi, à l’occasion de cette journée commémorative décrétée par les Nations-Unies, le gouvernement centrafricain et les organisations d’aide humanitaire ont profité pour rendre hommage aux acteurs décédés. Selon Virginie Baikoua, ministre de l’action humanitaire, des efforts sont en train d’être faits pour favoriser la libre circulation des acteurs humanitaires en exercice : « Nous sommes là pour commémorer cette journée en hommage à ceux qui ont perdu leur vie en voulant sauver des vies. Et à cette occasion, nous avons échangé avec les organisations nationales et internationales qui ont donné leurs points de vue pour l’amélioration de la situation. Et nous en tant que gouvernement, nous avons pris en compte ces préoccupations et en même, je tiens à rappeler à nos partenaires qui nous appuient de travailler en respectant la vision du gouvernement afin de capitaliser les efforts ensemble sur le terrain. Et le thème de cette année nous rappelle que nous soyons comme un village et ce village doit être celui où il fait bon vivre », a-t-elle affirmé.

L’origine de cette journée, décrétée par les Nations-Unies relève en 2003, suite à un attentat à la bombe, perpétré contre le bureau des Nations-Unies à Bagdad en Irak, provocant le décès de 22 travailleurs humanitaires. Et cinq ans après l’Assemblée générale des Nations-Unies a adopté une résolution, désignant le 19 août comme la journée mondiale de l’aide humanitaire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires