RCA: l’approche du DG de l’ENERCA d’impliquer les autorités locales dans la protection des installations électriques

0
75
Thierry Patient Bendima Directeur général de l'Energie centrafricaine (ENERCA)

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 24 août 2022—(Ndjoni Sango): Le Directeur général de l’Energie Centrafricaine (ENERCA), Thierry Patient Bendima, a adopté une approche permettant d’assurer la protection des installations électriques face aux tentatives de vandalisme et de vols dans les localités. C’est ainsi que le mercredi 17 août 2022, il a longuement échangé avec les autorités locales du 2ème ;6ème et 7ème arrondissement, afin de les impliquer dans cette approche visant à veiller sur ces installations dans leurs zones de juridiction.

Cette initiative intervient suite à la manifestation des habitants du 2ème arrondissement de Bangui où il y a une absence de l’électricité depuis quelque temps du fait de l’endommagement d’un transformateur de l’ENERCA dans la localité. Le Directeur général de cette unique entreprise nationale de distribution de l’électricité en RCA, Thierry Patient Bendima, s’est entretenu avec les maires des trois arrondissements précités sur le comportement d’incivisme et de vandalisme avec les cas de vols organisés des câbles électriques de cette institution étatique par certains malintentionnés.

Cette situation déplorée depuis un moment fait partie des préoccupations des autorités concernées. C’est pourquoi, Il a sollicité leur apport pour être des alertes permettant de préserver cet édifice public qui est un patrimoine commun.

Dans leurs échanges, le Directeur Général de l’ENERCA a clairement fait savoir qu’il existe actuellement des structures nationales et internationales qui exercent les mêmes travaux que son département. Certains des agents de la société interviennent aussi dans des consultations techniques diverses à l’exemple du remplacement des disjoncteurs et autres matériels défectueux.

Il y’a également certaines structures nationales et internationales qui offrent une partie de ces services si bien que l’on ne sait pas qui sont vraiment les principaux auteurs des actes de vols des câbles électriques ou il s’agit de quels professionnels des branchements illicites.

« Il y’a de nombreuses entités locales et mêmes internationales qui forment dans le domaine de l’électricité. Ces institutions présentes sur place disposent également des agents et techniciens de terrains qui ne sont pas ceux de l’ENERCA. La preuve en est que les auteurs et coauteurs des actes de vandalismes des matériels et câbles électriques ne sont pas ceux de l’ENERCA. C’est pourquoi, nous avions échangé avec ces autorités locales parce que ce sont elles qui connaissent mieux les habitants de leurs localités. Et cela va nous permettre d’agir en cas de délit pour identifier s’il s’agit de notre personnel ou celui d’une tierce entité », a précisé Thierry Patient Bendima, Directeur général de l’Energie Centrafricaine.

La réputation de l’ENERCA doit concerner tout le monde. C’est pourquoi, la lutte contre les faussaires et ceux qui détruisent les biens de l’Etat est toujours sanctionné par le président de la République.

« C’est un problème d’incivisme généralisé avec ces cas de pillages ou de vols des matériels électriques. Et nous pensons qu’il est judicieux d’impliquer ces maires dans cette grande tâche nationale car, elle concerne tout le monde. Au sein de notre département, l’ENERCA a rompu le contrat de certains agents et personnels qui sont complices et auteurs de ces actes de vols car cela ternit l’image de cette institution dont nous sommes censés protéger », a-t-il conclu.

L’Energie Centrafricaine (ENERCA) reste et demeure l’unique fournisseur de l’électricité dans la capitale. Toutefois, des grands projets innovants sont en cours de mise en œuvre pour permettre à la population de bénéficier de l’électricité en permanence.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires