Conflit Russo-ukrainien: quid de cette guerre, qui est l’agresseur et qui est l’agressé?

0
38
conflit en Ukraine

Par Prince Bouanga

Bangui 26 Septembre 2022- (Ndjoni Sango) : Depuis le déclenchement des opérations militaires par le président Vladimir Vladimirovich Poutine en Ukraine, de nombreuses voix dans le monde se sont élevées pour condamner ces opérations les qualifiant d’agression ou de tentative d’annexion d’un pays souverain. Mais la vraie question à se poser aujourd’hui est celle de savoir quelles sont les vraies raisons qui ont poussé la Russie à entrer en guerre contre l’Ukraine.

S’il est vrai que la guerre n’est pas une solution à un problème, on doit néanmoins reconnaitre que certaines contingences qui arrivent dans les relations internationales apparaissent comme des facteurs susceptibles de déclencher des crises avec des conséquences regrettables.

La bipolarisation du monde avec la guerre froide a entrainé la formation de deux blocs avec chacun des structures économique, politique et militaire qui ont entretenu entre eux une certaine défiance et rivalité.

Chaque bloc fait de son mieux pour maintenir ses positions et se protéger d’éventuelles menaces du bloc rival. Cette guerre qu’il y’a aujourd’hui en Europe est la résultante d’une confrontation entre des superpuissances sur les plans militaire, économique et politique et on ne saurait accuser la Russie d’être la cause de cette guerre.

Alors que les occidentaux reprochent à la Russie des velléités expansionnistes, il convient de rappeler que ce sont eux qui les premiers ont voulu étendre l’Otan aux limites de la Russie, ce qui serait une menace à sa sécurité intérieure. Quel pays accepterait des menaces pour la  sécurité de ses citoyens ?

Dans la crise qui a opposé les Etats-Unis à L’URSS à propos des missiles nucléaires russes à Cuba en 1962, le chef du gouvernement Soviétique de l’époque Nikita Krouchtchev s’est montré Coopératif avec le président Kennedy. Les contacts pris par les deux hommes à travers la ligne rouge établie entre la Maison Blanche et le Kremlin ont permis de résoudre la crise. Pourquoi les occidentaux n’ont pas pris en compte les préoccupations de la Russie quant à une adhésion de ses pays voisins à l’Otan ?

Un simple constat de la conjoncture économique dans le monde fait remarquer que ces deux pays qui se font la guerre sont des poids lourds de l’économie mondiale. La Russie et l’Ukraine sont de grands producteurs de blé et de gaz au monde.

Les Européens en invitant l’Ukraine à intégrer l’union européenne voulait profiter de son gaz en l’achetant à bas prix parce que celui-ci serait exonéré à cause de l’appartenance à l’union au détriment de la Russie qui tire des revenus importants de son gaz vendu aux européens.

Les occidentaux au lieu de proposer des solutions diplomatiques préfèrent livrer des armes à l’Ukraine et mettre des sanctions à la Russie. Mais on se rend compte que l’économie russe est résiliente et le principe de réciprocité appliquée par les autorités russes montre que les mesures des occidentaux ont des limites.

On vit aujourd’hui dans un monde ou la considération s’acquiert par imposition et tout Etat qui désire se faire respecter est de fois obligé d’user de la force pour y arriver. Plusieurs facteurs endo-exogènes prouvent en effet qu’il n’y’a ni un agresseur ni un agressé dans cette guerre mais il s’agit d’une confrontation idéologique existante longtemps entre les superpuissances.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires