RCA: la coopérative agricole de Vodambala dans la lutte contre l’insécurité alimentaire

0
79
Centrafrique-Agriculture-Ndjoni-Sango

Par Prince BOUANGA

Bangui  1er Octobre 2022-(Ndjoni Sango) : La République Centrafricaine est un pays à vocation agricole. Avec plus de 85% de terres arables, ce pays dispose d’une grande superficie de terres fertiles où on peut développer des cultures industrielles et mécanisées. C’est ce qu’a compris la coopérative agricole de Vodambala qui s’investit à  lutter contre la faim grâce à l’agriculture qui était par le passé la principale source de l’économie du pays.

Faire de la lutte contre l’insécurité alimentaire et contribuer à créer de la richesse nationale, tels sont les objectifs de la Coopérative agricole de Vodambala. Composée de 11 groupements avec plus que 400 membres, elle est située dans le village Vodambala à la sortie nord de Bangui.

Pour les membres de cette coopérative, il est incompréhensible qu’une bonne majorité des centrafricains n’arrive pas à s’offrir trois repas quotidiennement et que les prix des denrées alimentaires ne cessent de grimper malgré que notre pays dispose d’un climat favorable à l’agriculture et une abondance de terres cultivables.

« Nous avons requis 50 hectares de terres reconnus par les services du cadastres au début mais nous sommes aujourd’hui à 71 hectares. Nous comptons produire à court et moyen terme des denrées qui pourront ravitailler les marchés de Bangui et ses environs et à long terme, nous essayerons la culture industrielle pour créer des emplois et de la richesse sur le plan national. Nous recevons des appuis multiples de la part du gouvernement et de certaines Ongs, on a même reçu un tracter. Nous avons aussi pour ambition de construire des écoles et des centres de santé qui manquent dans notre localité.» fait savoir Roger Seremalet, président de la coopérative agricole de Vodambala.

Il est une évidence que l’avenir et le développement de la RCA passeront par l’agriculture. Notre pays a toutes les potentialités pour garantir sa sécurité alimentaire et même devenir le grenier de la sous-région. L’initiative entreprise par la coopérative agricole de Vodambala est salutaire et mérite une attention particulière de la part des autorités.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires