RCA: le Centre de Formation Technique Armand Touaboy lance ces activités

0
60

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui, 26 octobre 2022—( Ndjoni Sango): Le centre de formation technique Armand Touaboy tiré du projet l’Initiative pour le Développement Educatif Socioculturel en Centrafrique a procédé ce mercredi 26 octobre au la cérémonie officielle du lancement de ses activités. Ce centre d’apprentissage à but non lucratif été inauguré en présence des autorités locales de Bimbo, chef-lieu de la préfecture de l’Ombella M’poko.

L’entreprenariat au milieu jeune reste encore un grand défi pour les autorités centrafricaines et certains partenaires financiers. C’est dans ce contexte que l’entrepreneur Centrafricain a construit ce cadre appelé Centre de Formation Technique Armand Touaboy (CFTAT), pour promouvoir l’entreprenariat avec la création d’emploi,  l’encadrement des jeunes désœuvrés non qualifiés à avoir un métier ; la scolarisation des jeunes filles et l’alphabétisation des femmes.

Ce centre de formation professionnelle permet également à renforcer les capacités des jeunes mais aussi de lutter contre la délinquance juvénile. Cet établissement de recyclage et d’assistance  est composé de 12 salles de classe ; 10 salles des travaux pratiques ; 1 poulailler et une porcherie. Le CFTAT est spécialisé dans les domaines suivants : L’agriculture et l’élevage ; couture ; l’artisanat ; l’hôtellerie ; soudure ; maçonnerie et la menuiserie.

Cette initiative est la bienvenue dans la localité de Bimbo. Elle permet aux jeunes sans qualificatifs de venir apprendre un métier afin de s’auto prise en charge.

« C’est une initiative salutaire qu’a réalisé ce jeune Centrafricain Armand Touaboy qui a ouvert ce centre de formation pour permettre aux jeunes d’apprendre un métier afin de se prendre en charge. Cette structure participe à la politique du gouvernement qui vise à reconstruire notre pays à travers la création d’emploi. Je déclare ouverte les activités du CFTAT et que de telle initiative puisse continuer son chemin vers les autres localités », a déclaré le préfet de Bimbo Pascal Pamall.

Ce centre de formation technique Armand Touaboy a vu le jour grâce à l’IDESC. Il fait suite aux nombreux constats relevés dans le milieu jeune.

« Ce centre est tiré de l’Initiative pour le Développement Educatif Socioculturel en RCA qui a pour but d’intervenir auprès de nos frères jeunes qui sont dans la situation de détresse. Et on n’a aussi constaté qu’il y’a un manque de qualification qui pousse la jeunesse à aller vers la délinquance et aussi d’aller prendre les armes. C’est pourquoi, nous avions construit ce centre pour les encadrer à avoir un métier dans l’avenir », a fait savoir Armand Touaboy, Directeur général dudit centre.

Le coût total du financement de ce centre de formation professionnelle est estimé à 127.000.000FCFA (cent vingt-sept millions de francs cfa). Les frais d’inscription s’élève à 30.000FCFA par personne. Cet évènement a été riche en prestation artistique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires