RCA: le secteur informel  échappe au contrôle de l’Etat

0
31

Par Alfred YEMETCHIPA

Bangui, 26 octobre 2022-(Ndjoni Sango) : Le secteur informel est un secteur qui n’est jamais reconnu par l’Etat, qui se livre aux commerces illégaux à ciel ouvert.  Le plus souvent il ne paie rien à l’Etat et s’aventure au jour d’aujourd’hui dans la vente parallèle des produits inflammables extrêmement dangereux.

Depuis la persistance de pénurie des hydrocarbures au mois de février dernier dans le monde en général et en particulier en République Centrafricaine, le secteur informel se lance dans la course folle  de la vente des liquides inflammables. A l’heure actuelle on peut voir la multiplication avec acuité de vente parallèle des carburants devant les stations de la place voire dans les quartiers

Cette vente illicite des carburants est un danger pour les populations et un  manque à gagner pour l’Etat et pire encore ces produits  stockés dans les quartiers  seront vendus au prix fort. Cette situation fait qu’il y a de nombreux cas d’incendies ces derniers temps dans les quartiers  et cela interpelle l’action du gouvernement pour qu’une solution idoine soit trouée à cet effet.

C’est interdit de vendre des carburants aux bords des routes mais l’Etat ferme les yeux aujourd’hui sur les hydrocarbures qui auront des conséquences graves sur populations. Il faut sanctionner par la loi régissant le secteur tout en procédant à l’encadrement de ce dernier en vue d’éviter  les éventuels incendies.

Le stockage des hydrocarbures dans des endroits moins surs est susceptible de provoquer des incendies dans des maisons. Les stations de la place sont  des lieux de confiance par excellence des produits stockables. Des futs remplis des hydrocarbures  ne doivent pas se trouver dans le secteur, c’est un risque grave  que celui-ci encoure.

La prudence dans la vente des hydrocarbures serait un moyen efficace pour lutter contre les incendies qui peuvent ravager des maisons dans une fraction des secondes.

Par ailleurs le gouvernement est censé sensibiliser les populations sur la vente des hydrocarbures afin que ces dernières ne s’exposent pas aux conséquences fâcheuses de ces risques. Ces commerces illégaux sont mis en contribution  dans la pénurie accentuée des hydrocarbures  en RCA.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires