RCA: le peuple souverain a élu Touadera et c’est à lui de décider du référendum constitutionnel

0
117

Par Prince Bouanga

Bangui 27 Octobre 2022-(Ndjoni Sango) : Le climat politique en RCA est agité ces derniers temps par des partis politiques de l’opposition et certaines organisations de la société civile quant à une probable réécriture de la constitution du 30 mars que le peuple  centrafricain juge  inadaptée à ses aspirations et  de la mise à la retraite de la Présidente de la Cour Constitutionnelle. Si l’origine du pouvoir politique est placée dans la volonté collective du peuple et de sa souveraineté en démocratie, tout débat relatif à l’organisation ou pas d’un referendum doit être tranché par le peuple qui souverain.

Un président doit-il tourner le dos à son peuple que celui-ci lui fait appel ? Evidemment que non, les appels incessants de la majorité du peuple centrafricain ont obligé le président Touadera à lui répondre positivement même quand la Cour Constitutionnelle a tenté de faire obstacle à cette volonté populaire. On ne peut donc comprendre la polémique que suscitent les opposants réunis au sein du BRDC et certaines organisations de la société civile.

« En se rangeant du côté du peuple, le peuple Touadera a fait preuve de clairvoyance. Nous avons exigé de lui la convocation d’un referendum pour que le peuple décide oui ou non de la modification de la constitution. Il avait le choix de faire la volonté du peuple ou de céder aux caprices d’une soi-disant opposition démocratique qui fait fi des aspirations du peuple qu’ils prétendent défendre. En parlant de la mise à retraite de la Présidente de la Cour Constitutionnelle comme un coup d’état constitutionnel, le BRDC veut inciter à la déstabilisation du pays » a confié un participant au meeting du samedi dernier au PK0.

Le président Touadera n’a fait que respecter la limite d’âge d’admission à la retraite, l’empêchement définitif de Madame Darlan décrété par le Chef de l’Etat n’est en aucun cas de la vengeance comme le pensent les opposants, d’ailleurs, le gouvernement a toujours été respectueux  des décisions prises par la Cour Constitutionnelle. La République est reconnaissante de lourdes tâches accomplies Madame Darlan qui doit en être épuisée et qui se aller se reposer.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires