RCA: situation sécuritaire encore tendue aux alentours de Ndjoukou

0
95
Antibala-Centrafrique-Ndjoni-Sango
Un groupe d'Antibalaka à Njoh en Centrafrique© Michaël Zumstein

Par Prince Bouanga

Bangui 2 Octobre 2022-(Ndjoni Sango): Les populations aux alentours de Ndjoukou ne savent plus à quel saint se vouer depuis que deux groupes rivaux d’Anti-Balaka s’affrontent il y’a plus d’un mois. Malgré les appels incessants au calme du député de la localité et les plaintes des habitants, les belligérants eux restent insensibles et continuent de semer la panique.

Quel tort ont commis les populations de Ndjoukou et de ses environs pour être pris en otage par des soi-disant auto-défenses qui ne sont en fait que des bandits de grand chemin ?

Depuis plus d’un mois, Ndjoukou et ses alentours sont les lieux d’expression de la velléité des groupe anti-Balaka de Sioni Mènè et celui Yeléwa, et si Ndjoukou-centre connait une certaine accalmie, ce n’est pas le cas pour les localités environnantes.

Durant le week-end passé en effet, les affrontements ont repris de plus belle entre Galabadja, Possel et d’autres localités proches de Ndjoukou, provoquant d’importants déplacements de populations.

On ignore à l’heure le bilan exact de ce énième affrontement. Le député de la localité qui a fait part de la gravité de la situation a aussi réitéré aux autorités militaires du pays son appel à dépêcher un détachement des forces régulières pour ramener l’ordre car selon lui.

Aujourd’hui, on ne comprend pas pourquoi la situation dans la zone de Ndjoukou reste délétère alors que la Minusca avait annoncé qu’elle a déployé ses hommes dans la localité. Le gouvernement doit prendre la situation en main.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires