RCA: cri d’alarme des éleveurs peulhs de Zémio

0
62
peuls-armes-ndjoni-sango-centrafrique
Des combattants rebelles de la CPC en Centrafrique

Par Alfred YEMETCHIPA

Bangui 4 novembre 2022—(Ndjoni Sango): Suite aux multiples cas de braquages perpétrés sur les peulhs Mbororo de Zémo dans la préfecture de Haut –Mbomou au Sud-Est de la RCA, ces derniers exaspérés, attribuent ces actes aux rebelles de l’UPC du mercenaire Ali Darrass  qui sont actifs dans la région.  

Ces rebelles dont leurs forces de nuisance ont été réduites par les FACA et leurs Alliés Russes changent désormais de casquettes pour s’aventurer dans les vols des bétails. Il ne se passe jamais un jour que les malfrats viennent voler un bétail. Ces derniers poussés par la pauvreté aggravée apparaissent toujours avec des armes feues pour s’emparer furtivement de 8 à 10 têtes de bœufs.

Ces actes se produisent au moins trois (3) fois dans la semaine. « Les responsables de l’UPC envoient le plus souvent leurs éléments pour prendre des mains des Mbororo. A Zémio centre quand ils trouvent les éleveurs dans la brousse, ils disent qu’ils veulent des bœufs. Les Peulhs ne peuvent que donner les bêtes car ces derniers sont en position de force. Moi, je n’accepte pas ces pratiques c’est pourquoi j’appelle la Radio Ndékè Luka pour décrier ces actes car les Mbororo en souffrent beaucoup. Je vis à Zémio centre et j’élève les troupeaux dans la périphérie.

 Aller au-delà de 25 km n’est pas possible, au-delà de 15 km c’est difficile. Les cas des enlèvements sont fréquents. Les maquisards avant-hier et hier dans cette semaine viennent emporter plusieurs bœufs. Chacun s’empare de deux (2) bêtes. Ils imposent leur volonté et les éleveurs ne peuvent rien faire. Ils prennent aujourd’hui, demain même chose et après-demain posent même acte », a témoigné un éleveur qui a requis l’anonymat.

La Maire de Zémio, Rosalie Nawira reconnait les violences menées sur les éleveurs. Pour l’heure, les éleveurs Peulhs lancent un SOS vers le gouvernement pour leur venir au secours, car leurs troupeaux sont en train d’être exterminés par ces rebelles.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires