RCA: remise de certificat de fin de formation des gendarmes sur le secourisme

0
34
Remise de certificats aux gendarmes forcés crédit photo Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 12 novembre 2022—(Ndjoni Sango) : 21 gendarmes formés dont 5 ont reçu le samedi 12 novembre 2022, leur certificats de fin de formation en secourisme auprès du groupe des médecins de la Fédération de Russie. Cette remise officielle des parchemins a eu lieu ce matin lors du grand rapport à la direction générale de la gendarmerie nationale.

Dans le cadre du renforcement des capacités des Forces de sécurités intérieures (FSI), en assistance à une personne en danger, 21 gendarmes ont été formés dans le domaine du secourisme par le groupe des médecins instructeurs russes. Cette formation qui a débuté du 12 au 16 septembre 2022, à l’hôpital du Camp Izamo, a permis aux militaires gendarmes d’être outillés sur les méthodes de secourisme afin de pratiquer les gestes adaptés pour sauver des vies humaines.

Cet apprentissage permet à ses porteurs de tenue du corps de la gendarmerie de pratiquer ces techniques de secourisme sur leurs frères d’armes, mais également sur des civils s’ils sont face de l’éventualité. C’est dans ce contexte que cette formation a été organisée en commun accord avec les autorités compétentes et le groupe des médecins instructeurs russes. Parmi les 21 gendarmes formés, il y’a 1 lieutenant ; 1 Major. 2 Adjudants ; 3 gendarmes de la première classe ; et 14 gendarmes de 2ème classe.

Cette unité formée a pour objectif principal de secourir non seulement les porteurs de tenue mais aussi des civils en danger en pratiquant les gestes sauveurs.

« Je tiens d’abord à remercier notre directeur général de la confiance qu’il a placé en nous en nous désignons parmi tant d’autres gendarmes pour prendre part à cette séance de formation. Ce renforcement de capacités auprès des médecins instructeurs russes nous a beaucoup édifié à secourir un frère d’armes tombé sur le champ de bataille ou un civil dans un accident avec une fracture ouverte, fermée et comment arrêter un saignement lors d’une blessure grave », a fait savoir Simplice Omer Sekondjé, Officier de Police Judiciaire à la brigade motorisée de Bégoua.

Parmi les 21 gendarmes formés en secourisme, 16 parmi-eux sont en mission et seulement 5 présents à Bangui ont reçu leurs parchemins. Cette formation intervient alors qu’il y’a de nombreux cas d’accidents de circulation le plus souvent provoqués par la mauvaise conduite des conducteurs de moto-taxis.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires