RCA: l’urgence de convoquer l’ambassadeur de France à Bangui suite aux propos de Raineteau

0
190
Jean-Marc Grosgurin, ambassadeur de France à Bangui

Par Erick NGABA

Bangui 14 Novembre 2022— (Ndjoni Sango): Le gouvernement centrafricain doit dans l’urgence convoquer l’ambassadeur de France en poste à Bangui pour donner des éclaircissements sur la déclaration incendiaire du barbouze français, Christophe Raineteau, à propos d’un supposé cout d’État en préparation contre le pouvoir de Bangui.

C’est au cours d’une conférence tenue le week-end dernier au Centre d’Échanges et de Réflexion pour l’Avenir (CERA) en France, que Christophe Raineteau a fait une déclaration de guerre contre la République centrafricaine.

Ce barbouze français qui a été condamné à la prison à perpétuité pour 11 chefs d’accusation par la justice centrafricaine qui a, par ailleurs, lancé un mandat d’arrêt international contre lui, a exprimé l’intention de la France de renverser le régime de Touadera dans les mois à venir.

«Il se pourrait qu’un coup d’État voit le jour à Bangui dans les mois qui viennent. D’ici quelques mois, nous n’aurons plus en place le président Touadera qui était l’homme des arrangements avec la Russie, et la tête de pont du néocolonialisme», a déclaré Christophe Raineteau cité par Centrafrica, un journal web centrafricain.

Recherché par la justice centrafricaine pour son rôle dans la déstabilisation de la République centrafricaine, le mercenaire français a fui Bangui en 2018. Il est accusé d’espionnage, d’atteinte à la sureté de l’État, et d’assassinat.

Sur cette déclaration qualifiée d’incitation à l’insurrection et à la rébellion, mérite des explications du diplomate français à Bangui. Interpeller l’ambassadeur de France à Bangui ou le déclarer persona non grata, c’est du moins ce que doivent faire les autorités centrafricaines pour éviter le pire que proclament les autorités françaises sur la Centrafrique.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires