La France déterminée à nuire à la République centrafricaine

0
243
Le président centrafricaine, Faustin Archange Touadera, avec son homologue français Emmanuel Macron
Le président centrafricaine, Faustin Archange Touadera, avec son homologue français Emmanuel Macron à Paris

Par Basta Balouwa

Bangui 16 novembre 2022 (Ndjoni Sango) : La France multiplie des plans machiavéliques ces derniers temps pour replonger la République centrafricaine dans la violence en vue de se venger des autorités centrafricaines qui se sont tournées vers des partenaires sérieux à l’exemple de la fédération de Russie.

En effet, la République centrafricaine est devenue le cauchemar des autorités françaises depuis la décision du président Faustin Archange Touadéra de tourner vers des nouveaux partenaires sérieux en faisant le choix de sortir son pays de l’extrême pauvreté et de la dépendance en prenant des initiatives innovantes et courageuses.

Dès lors, la France qui n’a pas pardonné cette clairvoyance et indépendance de l’esprit du professeur Touadéra multiplie des lobbying auprès des institutions internationales pour nuire à ce dernier en particulier et à la République Centrafricaine en général. Le projet français pour la prolongation du mandat de la Minusca d’une année supplémentaire jusqu’au 15 novembre 2023 témoigne à suffisance la mauvaise foi des dirigeants français vis-à-vis des centrafricains.

A travers ce texte du projet de la prorogation du mandat de la Minusca qui ne prend pas en compte les réalités politiques et sécuritaires de la RCA, l’on se rend compte que la France, auteur de ce projet veut simplement nuire à la République centrafricaine.

Car nul ignore que la France est rongée par la haine et la méchanceté vis-à-vis du président Touadéra qui n’est pas sous leur emprise.

A cela s’ajoute le lobbying que mène les autorités françaises près des partenaires de la RCA enfin de retirer tous les appuis budgétaires et humanitaires au peuple centrafricain.

En outre, ces derniers temps, la France mobilise ses mercenaires à l’exemple de Rénéteau alias Alpha pour appeler ouvertement les groupes armés à lancer des hostilités contre le peuple centrafricain.

Pour convaincre les partenaires financiers et humanitaires de la RCA, cette dernière utilise un groupuscule des auteurs du chaos centrafricain vivants en France regroupés au sein des plateformes de l’opposition pour se lancer dans les désinformations contre les autorités centrafricaines auprès des partenaires.

Il est temps que les dirigeants centrafricains tirent les conséquences des actes diaboliques de la France et mener des actions pour contrecarrer le projet machiavélique contre le peuple centrafricain.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires