RCA : la nécessité de déclarer Jean-Marc Grosgurin persona non grata

0
356
Jean-Marc Grosgourin ambassade de France à Bangui

Par Socrates Fibanga

Bangui 17 Novembre 2022-(Ndjoni Sango) : la clairvoyance qui a toujours guidé les autorités centrafricaines dans le bras de fer qui les oppose à France doit s’exprimer en déclarant l’ambassadeur de ce pays, Jean-Marc Grosgurin qui est l’exécutant des visions impérialistes et colonialistes de son pays à l’égard de la RCA persona non grata. Son attitude condescendante et son mépris vis-à-vis des autorités centrafricaines sont autant de raisons pour Bangui de demander à ce  diplomate à la moralité douteuse de rentrer chez lui.

Alors que par souci d’effacer l’image de vassal que conférait la France à la République Centrafricaine par des accords qui étaient de défaveur des centrafricains, le gouvernement par la voix de sa ministre des affaires étrangères Sylvie BaipoTemon a renoncé au principe de décanat pour des raisons fondées et bien connues par la France dont les agissements séditieux de son ambassadeur tendant à déstabiliser les institutions de la République Centrafricaine.

En réponse et comme pour n’attacher aucune importance et railler les autorités de Bangui, Catherine Colonna, la cheffe de la diplomatie française s’est contentée de signifier à son homologue centrafricain son soutien à Jean-Marc Grosgurin, une manière claire de montrer que son pays n’entend en aucun cas prendre en compte les remarques et les observations de la partie centrafricaine.

La courtoisie diplomatique exige du respect et de la considération entre les partenaires, la République Centrafricaine qui a trop souffert des manipulations et des crises orchestrées par la France depuis plus de 60 ans ne doit plus continuer à souffrir. Il est aussi intolérable que Jean-Marc-Grosgurin qui est en train de chercher à déstabiliser le pays ne soit pas sommé de s’en aller.

Les autorités doivent et dans un bref délai demander à ce monsieur de quitter notre pays parce que nous ne voulons pas de problèmes et si du coté français, on persiste qu’il reste, il doit purement et simplement être déclaré comme persona non grata.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires