RCA: les parents d’élèves ont attaqué physiquement les professeurs du collège Michel Maitre de la ville de Bambari

0
34
Centrafrique-Bambari-Ndjoni-Sango
Monument des Martyrs au centre de la ville de Bambari @photo Cyrille Yapendé

Par Alfred YEMETCHIPA

Bangui, 29 novembre 2022-(Ndjoni Sango) : Tout porte à croire que  certains parents d’élèves ont fait  leur irruption au sein de la salle de classe soit pour récupérer les clés ou bien pour faire sortir une élève sans l’autorisation  des responsables  de  la salle ce qui a éclaté  en bagarre le lundi et le mardi dernier. Ce comportement est déploré par l’Inspectrice Académique Patricia Olga Senouwé qui a proposé une réunion d’urgence qui regroupera les notables, le préfet, les professeurs et les parents d’élèves en vue d’une solution pacifique.

Certaines expériences sous d’autres cieux montrent que l’éducation est essentielle pour l’être humain. Pourquoi ces parents d’élèves se permettre de se battre avec les professeurs et devant leurs enfants ? Cependant quelle éducation vont –ils inculquer à ces   enfants et quel héritage vont –ils aussi   laisser à la communauté ? Il faut éviter le tâtonnement le plus souvent ceux qui n’ont pas eux l’occasion d’être éduqués par leurs proches parfois sont  éduqués par des Eglises et de différentes associations œuvrant dans la société.

Selon les informations le lundi dernier un parent d’élève a fait irruption dans la classe sans l’autorisation de professeur pour récupérer la clé entre la main d’un enfant, le surveillant de la  classe a refusé et c’était dégénéré en bagarre. Le mardi une femme parente d’élève a  fait également son entrée soit disant pour appeler sa sœur cadette en plein cours a refusé d’obtempérer  et finalement s’était déclenché en bagarre.

« Lors de cette bagarre c’est tout le village qui s’est déversé sur les professeurs et la Police et la Gendarmerie se sont interposées mais elles n’ont pas pu calmer les esprits surchauffés. Même si  c’est un élève dans le quartier qui vient provoquer au lycée, c’est tout le village qui s’y mêle. Je ne comprends pas de tels comportements m’indigne » a expliqué Patricia Olga Sanouwé Inspectrice Académique

Pour l’heure l’Inspectrice a promis de convoquer une réunion d’urgence  qui regroupera les différentes entités parmi lesquelles le Sous-préfet, les Notables, les chefs de groupe et les parents d’élèves afin de réfléchir sur ces problèmes en vue d’une solution idoine et pacifique car la violence ne peut pas résoudre nos différents. La RCA a beaucoup souffert dans les différentes crises l’heure n’est plus à la violence entendons-nous  pour bâtir un Centrafrique meilleur.

Selon toute vraisemblance les  enseignants sont les personnes les  plus respectés dans le monde. Les parents d’élèves doivent avoir un regard particulier envers ces derniers. Les professeurs ne sont pas des personnes recrutées pour garder des enfants moyennant finances mais plutôt des guides chargés d’inculquer aux enfants des connaissances appropriées pour les mettre sous un régime communautaire en vue de développer  le pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires