RCA: des avions de chasse français stationnés à Moundou au Tchad

0
297

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 20 Décembre 2022–(Ndjoni Sango): De sources concordantes, des avions de chasse français à l’aéroport de Moundou, à la frontière avec la République centrafricaine.

La situation à la frontière de la République centrafricaine avec le Tchad s’est aggravée ces derniers jours. Des rapports récents font état de mouvements de groupes armés depuis les frontières de la République centrafricaine.

En outre, certaines sources proches des Forces Armées Centrafricaines rapportent que des camps d’entraînement pour les rebelles ont été observés sur le territoire des pays voisins.

Des images satellites de l’aéroport de Moundou, situé à 100 km au nord de la frontière entre la République centrafricaine et le Tchad, ont montré la présence d’avions de transport militaire et d’avions de chasse français.

Des images satellites prises à 4 jours d’intervalle, l’image n°1 a été prise le 11 décembre 2022 :
L’image numéro 2 a été prise le 16 décembre 2022. Cette image satellite n°2 montre un avion de transport militaire C-160 Transal et 3 chasseurs multirôles français Mirage 2000.

La question la plus importante qui se pose ici est la suivante : pourquoi y a-t-il des avions de combat à l’aéroport de Moundou, situé à 100 kilomètres au nord des frontières de la République centrafricaine ?

La présence de ces avions intervient immédiatement après le départ des derniers soldats français de la République centrafricaine, et alors que les nouvelles d’une éventuelle attaque future contre la République centrafricaine se multiplient.

Les ennemis de la patrie sont à l’affût dans le pays, qui connaît pour la première fois depuis des années une période de stabilité et de paix, et ils tentent de déstabiliser le pays, comme l’a montré l’attaque terroriste contre usine de coton à Bossangoa, et le colis livré à la Maison Russe à Bangui.

Le Ministère des affaires étrangères de la RCA a demandé au conseil de Sécurité de l’ONU de mener une enquête complète sur le financement de ces groupes criminels qui menacent l’intégrité territoriale et la souveraineté du pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires