La RCA face aux difficultés économiques de l’heure

0
66
Le Président Faustin Archange Touadera à la journée mondiale de l'alimentation à Bouar à l'ouest de la RCA

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui, 5 janvier 2023– (Ndjoni Sango): la République centrafricaine traverse depuis un certain temps une panoplie des difficultés dont elle arrive toujours à s’en sortir. Des menaces sécuritaires d’une part et la conjointure économique d’autre part avec l’augmentation du prix de carburants. Que faire pour y remédier ?

Selon un adage : « Le malheur ne vient jamais seul ». Cela explique que les difficultés de l’heure ne font que s’augmenter afin d’asphyxier la République centrafricaine. De la suspension de l’aide budgétaire par certains partenaires financiers du Centrafrique à l’augmentation du prix des hydrocarbures prouve que le pays de Zo Kwe Zo fait face à tous les problèmes du monde. Face à cette situation la logique voudrait à ce que les Centrafricains soient unis afin de surmonter ces obstacles.

Cette période de crises multiples qui affecte la République centrafricaine, devrait pousser les autorités centrafricaines à plus de responsabilités en cherchant des pistes de solutions pour pallier à ces soucis économiques. Cette impasse dite économique et financière serait à l’origine de beaucoup d’anomalies. Les syndicats des consommateurs, des conducteurs des taxis et bus, associés à celui des conducteurs des engins à deux roues prévoient entrer en grève pour demander pure et simplement la suspension des marges ajoutées sur le prix du carburant.

Pour que les filles et fils du pays puissent respirer un air frais, il est de l’obligation des hauts dirigeants de mettre en place des cadres et des mesures d’accompagnement pour permettre aux citoyens de braver ces obstacles.

Comment peut-on augmenter le prix de carburant, des frais de transports sans augmenter le salaire des fonctionnaires ? Avec quoi les centrafricains payeront la différence sur les frais des transports dont ils ont l’habitude de payer ? Selon certaines informations, certains propriétaires des moyens roulants qui sont dans le transport urbain seraient en train de garer leurs véhicules en attendant que cette situation puisse trouver de solution.

Affaire à suivre.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires