RCA: la France cherche à se rattraper de l’Afrique qui s’échappe à son contrôle

0
68
Sommet France Afrique de Montpellier

Par Alfred YEMETCHIPA

Bangui, 28 février 2023 –(Ndjoni Sango ) :  Tout-porte-à croire que les relations se sont  beaucoup plus effritées entre l’Afrique et la France. C’est  ainsi que  le président français Emmanuel Macron envisage des voyages en Afrique afin de surchauffer les esprits refroidis en vue de donner l’espoir à l’Afrique qu’elle fut la première à mettre pied.

Depuis fort longtemps l’Afrique est considérée comme le patrimoine de la France. Cette mainmise de la France a freiné les pays colonisés sur tout le plan et la relation France Afrique n’est pas une nostalgie mais plutôt une réalité.

Il n’y a que l’Afrique qui est en décadence depuis des décennies et surtout l’Afrique francophone toujours menacée par des tentatives des coups d’Etat, des coups d’Etat, des crises militaro-politiques, vraiment c’est le catalogue des évènements.

L’Afrique n’est plus la terre de conquêtes comme on le pense mais avec la montée  en puissance de  la démocratie disons que le continent africain est la terre de compétition. Le continent est beaucoup attiré par les vieux pays de l’Europe à cause des ressources naturelles qu’il regorge et cela  s’explique par la volonté manifeste de ces  derniers d’investir graduellement sur le plan militaire et socio-économique pour un éventuel relèvement.

Il faut dire que de nombreux pays  africains estiment que les relations France- Afrique est caduque et préfèrent tourner la page  vers d’autres pays plus efficaces en vue de nouvelles expériences pour un développement  durable et appréciable.

Par ailleurs certains pays d’Afrique ne pas être séparés de la France car ils sont depuis toujours  soudés. Mais il faut que les Africains s’entendent et s’aiment en vue de barrer la route au néocolonialisme naissant sous toutes ses formes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires