Un casque bleu de la MINUSCA tué dans une attaque

0
10853
casques bleus de la MINUSCA/ photo Eric Ngaba

casques bleus de la MINUSCA/ photo Eric Ngaba
casques bleus de la MINUSCA/ photo Eric Ngaba

Un casque bleu du contingent burundais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a été tué mardi 06 octobre 2015 lors d’une attaque contre un convoi de la Mission. Cela s’est produit entre Damara et Ngerengou, dans la Préfecture de la Ombella M’Poko.
Un autre soldat burundais a été blessé lors du même incident au cours duquel des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur les troupes onusiennes à 55 km au nord de Bangui.
A travers un communiqué dons notre s’est procuré d’une copie, la MINUSCA « condamne énergiquement cet acte lâche qui constitue un crime de guerre et encourage les autorités centrafricaines compétentes à diligenter une enquête en vue d’en identifier les auteurs et les traduire en justice ».
La MINUSCA présente, par ailleurs, ses condoléances au Gouvernement burundais, à la famille de la victime et souhaite prompt rétablissement au casque bleu blessé qui subit actuellement des soins à l’hôpital de la MINUSCA.
Le meurtre du soldat burundais porte à 17 le nombre officiel de militaires ayant perdu la vie en Centrafrique depuis le déploiement opérationnel de la MINUSCA dans ce pays, le 15 septembre 2014.
Pour rappel, un groupe d’hommes armés a ouvert le feu sur le siège de la mission onusienne en République centrafricaine. A cela s’ajoutent plusieurs attaques dont font l’objet les casques bleus de la MINUSCA dans le 4ème arrondissement de Bangui.
Eric NGABA

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires