Centrafrique : La Minusca appelle la population du quartier de km5 au calme et à la retenue

0
10620
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Parfait Onanga Anyaga, Chef de la Minusca/@Eric Ngaba

La Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA) appelle les communautés du quartier de PK5, dans le 3e arrondissement de Bangui, à la retenue et au calme. La Mission leur demande de ne céder ni à la violence, ni au désir de vengeance et encore moins à la manipulation.

A cet égard, la MINUSCA condamne fermement le braquage d’un taxi-moto survenu le 11 juin ayant entrainé la mort du conducteur de l’engin et blessé d’un autre citoyen, d’après un communiqué de presse parvenu à notre rédaction.

Dans le communiqué, la MINUSCA déplore les menaces de représailles qui s’en sont suivies. Elle appelle les protagonistes à éviter toute escalade de la violence qui pourrait remettre en cause les acquis encore fragiles si durement obtenus, notamment au plan sécuritaire, des avancées politiques, de la réconciliation et de la cohésion sociale.

Le Chef de la MINUSCA, Parfait Onanga-Anyanga, tient à souligner qu’un acte de banditisme, certes odieux, ne devrait pas compromettre les progrès déjà réalisés par les Centrafricains pour mieux vivre ensemble. Il salue les  efforts déployés et les appels au calme des responsables communautaires et des autorités gouvernementales pour ramener le calme.

« La Mission se tient à leurs côtés pour renforcer leurs initiatives visant l’apaisement des tensions et la résolution pacifique des différends, dans le respect de l’ordre publique et de l’état de droit », lit-on dans le communiqué.

Par ailleurs « la MINUSCA continue à suivre de près l’évolution de la situation tant à Bangui que sur l’ensemble du territoire national et a pris des mesures appropriées visant à renforcer son dispositif sécuritaire « , conclue le communiqué.

Eric NGABA

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires