Centrafrique: le gouvernement annonce des mesures après le retrait des troupes ougandaises et américaines

0
10853

images
Soldats ougandais en RCA

Par Eric NGABA

Bangui 21/ 04/17 (www.ndjonisango.net): L’inquiétude gagne les populations de la préfecture de Haut-Mbomou, région est de Centrafrique, après l’annonce de retrait des forces spéciales américaines et des troupes ougandaises de la région. Pour rassurer les populations de cette région, le porte-parole du gouvernement centrafricain, Théodore Jousso a annoncé lors d’une conférence de presse le 19 avril dernier que les forces nationales y seront déployées en appui des casques bleus de la Minusca. 

L’annonce du départ des forces internationales déployées dans le cadre de la traque des rebelles ougandais de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) en Centrafrique a semé le doute dans le pays.

Les forces armées centrafricaine (FACA), en plein processus de restructuration par les forces européennes (EUTEM), ne sont pas opérations depuis le déclenchement de la crise dans le pays.

Les civiles sont devenus les cibles des rebelles de la LRA qui tuent, violent, pilles les greniers des paysans et incendient les villages sur leur passage dans la région. Cette inquiétude des populations des villes de Nzako, Sam Ouandja, Banagui et Bakouma est exprimée par le préfet de la région.

Le préfet du Haut-Mbomou, Ghislain Kolengo qui a part ailleurs plaidé pour la prorogation du mandat des troupes ougandaises, demande au gouvernement de déployer les Forces Armées Centrafricaines pour sécuriser les civiles.

Face à cette situation, le gouvernement tente de rassurer. A en croire le porte-parole Théodore Jousso, le gouvernement mettra tout en œuvre pour combler ce vide. Il a rassuré que les forces nationales seront déployées au côté des casques bleus onusiens dans la région afin d’assurer la protection des civiles et continuent la lutte contre cette nébuleuse rébellion.

Le 17 avril dernier, la population de la région a organisé une marche pour protester le retrait des troupes ougandaises et américaines de cette partie de la Centrafrique en proie à la rébellion de la LRCA de Joseph Kony.

Les troupes ougandaises étaient déployées en Centrafrique en 2009 au côté des forces spéciales américaines, dans le cadre de la mission internationale de la traque de Joseph Kony et de ses éléments. Le mois de mai prochain est retenu pour leur retrait après le retrait des forces spéciales américaines en avril prochain.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments