RCA: le secret de la guérison des patients à coronavirus

0
510
Centrafrique-décès-covid19-Ndjoni-Sango
Visite des autorités centrafricaines au centre d'isolement des malades du coronavirus à l'hôpital Amitié de Bangui

Par Grace NGBALEO

Bangui 23 avril 2020 (Ndjoni  Sango) : Depuis la déclaration le 14  mars dernier du premier cas de la maladie à Coronavirus sur le territoire centrafricain, et jusqu’aujourd’hui, les testés positifs administrés au centre de traitement de ladite maladie, ne reçoivent que des antibiotiques comme  traitements.

Ce qui se justifie par le degré d’infection qui est encore simple.

Dans une déclaration relative au traitement du Covid-19 en Centrafrique faite par le docteur Pierre Somsé, ministre en charge de la santé publique et de la population,  a expliqué que, le résultat du traitement dépend d’abord du niveau de gravité  de l’infection au point de départ.  Selon le docteur Somsé, la plupart des cas qu’on a eus, sont des cas légers ou modérés  et  qui ont évolué très bien. C’est déjà le premier facteur.

Deuxièmement, c’est le repos,  considéré comme le premier traitement. Etre en repos, c’est être dans un environnement serein, rassurant, calme, qui permet à votre corps de se mobiliser, à votre système humanitaire de se mobiliser, pour faire face à l’infection. Car c’est déjà un cadre rassurant où le patient  bénéficie de l’attention bienveillante du personnel soignant,  qui l’éloigne du stress parce que, le stress peut tuer.

Par cette  prise en main, le  personnel de santé prescrit  des médicaments qui correspondent à l’état du malade.  Ces médicaments peuvent être des remèdes pour traiter des symptômes comme les maux de tête, les diarrhées, ou des médicaments pour prévenir une sur infection, puisque ce sont des problèmes respiratoires.

Même si le comité scientifique  de Centrafrique  propose un protocole  de traitement sur la base de la chloroquine, ce protocole  sera pris en compte pour traiter les  prochains  malades. Mais  depuis le début de cette déclaration  jusqu’ici, ce sont les antibiotiques qui ont fait leurs  preuve, rajoute le ministre:

«  La chloroquine peut jouer un rôle, c’est ce qui était  démontré.  Nous, on n’a pas donné de la chloroquine jusqu’ici. Ce qu’on a donné dans des cas c’est des antis biotiques pour éviter la sur infection   qui se manifeste ».

La Centrafrique a déjà enregistré 16 cas du Coronavirus depuis le 20 avril 2020. Parmi ces 16 cas, 10 sont déclarés guéris alors que les 6 autres reçoivent encore des soins intensifs. Aucun décès n’est encore signalé.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments