RCA: gestion des fonds mobilisés contre le Covid-19, le ministre de la santé très remonté contre les fake-news

0
684
Centrafrique-Pierre-Somsé-Ndjoni-Sango
Pierre Somsé, ministre centrafricain de la santé publique@photo Erick NGABA

Par Erick NGABA

Bangui 22 avril 2020—(Ndjoni Sango) : Le ministre de la santé publique, Pierre Somsé, est revenu à charge contre les allégations selon lesquelles il y aurait un bras de fer l’opposant avec le ministre des finances, Henri-Marie Dondra, à propos de la gestion des fonds mobilisés pour la lutte contre le Covid-19 en Centrafrique. C’est lors d’une conférence de presse tenue lundi soir en son cabinet à Bangui, que Dr Somsé a remonté les bretelles à ceux qui excellent dans les fake-news sur les réseaux sociaux.

Pour une meilleure gestion des ressources mobilisées en faveur de la lutte contre la maladie à coronavirus, le gouvernement centrafricain a mis en place un comité stratégique. Le comité constitue le creuset de toutes les mobilisations visant la lutte contre cette pandémie.

Des commentaires rangés sur les réseaux sociaux font état de ce qu’il y aura un tiraillement entre deux membres du gouvernement notamment le ministre de la santé en question et celui des finances.

D’après des fake-news qui inondent les réseaux sociaux centrafricains, le ministre Somsé aurait démissionné du gouvernement suite à un détournement des fonds mobilisés auprès des partenaires, des institutions internationales et nationales ainsi que des particuliers.

Face à ces allégations, Dr Pierre Somsé n’a pas caché ses indignations:

« J’ai découvert ma démission dans les réseaux sociaux. Ce Pierre Somsé qui a parlé de sa démission dans les réseaux sociaux n’est pas moi. C’est avec beaucoup d’indignations que j’ai constatées ces allégations qui, pour moi, relèvent de l’imaginaire. Toute mon histoire en tant que fonctionnaire centrafricain et fonctionnaire international, je n’ai jamais été associé à des questions de conflit ou de compétition liée à l’argent. Je suis dans un gouvernement qui me soutient totalement. Je ne bénéficie d’une parfaite collaboration et d’une solidarité gouvernementale. Et je suis en parfaite collaboration avec mon frère et ami Dondra avec qui on s’entend très bien ».

En qualifiant de la mesquinerie ces fake-news dont il fait l’objet, le ministre de la santé publique a clarifié le mécanisme de la gestion des fonds mobilisés pour la riposte contre le Covid-19.

« Notre défis aujourd’hui n’est pas l’argent. Notre défi c’est le COVID. Les devraient chercher à savoir plutôt où se trouve le danger. Il y a un compte fiduciaire qui est basé au niveau du ministère des finances et héberge les ressources de la Banque mondiale  qui a investie dans cette lutte environ 7 millions 500 milles, et qui est géré à travers ce mécanisme. Et puis un compte de solidarité qui va être créé fait sur la demande de la population et qui va héberger des dons des secteurs privés, des particuliers, des membres du gouvernement, du parlement et des institutions. Et donc, ce va être géré par moi-même qui suis nommé responsable de la gestion. Il y a un comité de gestion qui sera mis en place. Tous ces fonds sont des fonds publics qui sont assujettis aux principes de la gestion des finances publiques déjà établi avec le cadre de recevabilité de celui qui gouverne les finances publiques », a-t-il indiqué.

Après l’appel du président de la République, Faustin Archange Touadera, des mobilisations se font pour soutenir le comité de gestion de la riposte contre le Covid-19. Le pays enregistre 14 cas de contamination dont 10 patients guéris et zéro décès. A cet effet, le ministre Somsé appelle la population centrafricaine à faire le sacrifice en respectant les mesures de prévention, afin d’éviter le pire à l’avenir.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments