RCA : Denise Brown déplore la détérioration de la situation humanitaire à Ndélé

La coordonnatrice humanitaire en Centrafrique Denise Brown, dresse un sombre tableau de la situation humanitaire  dans la ville de Ndélé, au nord-est  de la  République Centrafricaine.

0
403
Centrafrique-Denise-Brown-Ndjoni-Sango
Denise Brown Coordonnatrice humanitaire en Centrafrique

Par Grace NGBALEO

Bangui 14 mai 2020—(Ndjoni Sango) : La coordonnatrice humanitaire en Centrafrique Denise Brown, dresse un sombre tableau de la situation humanitaire  dans la ville de Ndélé, au nord-est  de la  République Centrafricaine. Suite à une mission effectuée le samedi 09 mai dans la région, elle rapporte dans un communiqué de presse publié le même jour que les attaques contre les organisations humanitaires et les civils ont augmenté.

Selon le communiqué de presse, 27 incidents contre des organisations humanitaires, dont le meurtre d’un travailleur humanitaire est enregistré. A cela s’ajoute le  vol de quatre véhicules. Tous ces incidents, ont été signalés à Ndélé, depuis le mois de janvier. On est passé d’un incident au mois de janvier à neuf autres en avril.

Sept incidents ont déjà été enregistrés au cours de la première semaine de mai, tandis qu’au cours des neuf derniers jours, 10 attaques contre des organisations humanitaires ont été enregistrées dans la ville de Ndélé, préfecture de Bamingui-Bangoran.

Et que les affrontements  se poursuivent. Ce qui place  Ndélé  en  deuxième rang des  préfectures  les plus touchées de la RCA en termes d’incidents contre des travailleurs humanitaires.

Face à  cette situation où les femmes et enfants paient le lourd tribut, la coordonnatrice humanitaire s’indigne en ces termes : « La situation sur le terrain est intenable. Les attaques contre la population et la communauté humanitaire doivent cesser. Femmes et enfants sont particulièrement exposés et payent les frais de cette crise prolongée »

Pour faciliter le retour des populations  forcées  aux déplacements récurrents suite à la violence, elle souhaite la cessation des hostilités

« La seule façon pour elles de retourner à leurs habitations et demeurer en sécurité dans leur communauté est la cessation du conflit .J’appelle toutes les parties à respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire, à respecter et à protéger les civils et les travailleurs humanitaires
ainsi que leurs biens »,
a ajouté  Denise Brown ,la Coordonnatrice humanitaire pour la République centrafricaine .

Signalons que la descente de  Denise Brown, à Ndélé fait suite  aux  violences  éclatées dans la ville le 29 avril dernier obligeant plus de 2 000 personnes à fuir leurs habitations,  plus d’autres  tuées, ainsi qu’au moins 56 autres  blessées.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments