RCA: interdiction des cérémonies funéraires à Bangui

0
614
Centrafrique-funérailles-Ndjoni-Sango
Des policiers devant la morgue de l'hôpital communautaire de Bangui @photo Min Sécu

Par Christelle ADRISSE

Bangui 29 mai 2020—(NDJONI SANGO) : Le Ministre de l’intérieur chargé de la sécurité publique, Henri Wanzet-Linguissara, dans un arrêté ministériel, a interdit ainsi le nombre limité des parents à la levée des corps dans les morgues.

Face à la montée en puissance des nombres de personnes infectées par la maladie à coronavirus qui ne fait que s’accroître de jour en jour. Pour éviter le pire, une fois de plus, le Ministre de l’intérieur double les mesures préventives.

L’application de ces règles a pris effet depuis hier dans les morgues de la place. Plusieurs forces sont stationnées devant les morgues. Celle de l’hôpital communautaire est barricadée par un véhicule de la police, ce même lieu où  une dizaine  des forces de sécurité intérieure est immobilisée, attendant ainsi de remettre de l’ordre en cas de besoin.

Dans ce communiqué, le ministre a précisé que les nombres des personnes dans chaque famille des défunts, qui doivent emmener la dépouille au cimetière soient limités. La dépouille sera accompagnée d’un convoi de la gendarmerie ou de la police en même temps que les personnes choisies par les familles pour l’inhumation. Ces mêmes règles seront appliquées dans toutes les morgues de la place.

Les Directeurs Généraux de la gendarmerie Nationale et de la police centrafricaine doivent veiller à l’application de ces instructions pour permettre de réduire la propagation de ce virus qui a déjà causé un décès, dont le nombre des personnes contaminées s’élève à 702 dont 23 guéris sur le territoire national.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments