RCA: des épouses des chefs de quartier du 8è arrdt de Bangu dotées en pagne par Ouayéré et Angouré

0
460
Centrafrique-Bangui-Ndjoni-Sango
Remise des pagnes aux épouses des chefs des quartiers du 8è arrondissement de Bangui @photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 6 Juin 2020— (Ndjoni Sango) :18 femmes des chefs de quartier, se trouvant dans le 8ème arrondissement de la ville de Bangui, ont reçu des mains de Léa Larissa Ouayéré et Aristide Angouré, tous deux, habitant ladite circonscription, des pagnes et d’une enveloppe symbolique pour la couture. Ceci, à l’occasion de la fête des mères qui arrive bientôt. La remise de ces pagnes a eu lieu le vendredi 29 mai à Galabadja sinistrés en présence des autorités de ladite localité.

Elles sont une dizaine de femmes, épouses des chefs de quartier du 8ème arrondissement qui ont répondu présentes à cette remise de pagnes qui leurs sont offerts à l’occasion de la fête des mères qui avance à grands pas.

En effet, la fête des mères est célébrée en Centrafrique pour témoigner d’une reconnaissance vis-à-vis des souffrances des mamans, commençant depuis la grossesse jusqu’à la naissance de l’enfant, ajoutant à cela, son éducation.

C’est dans cette optique que ce don en pagne a été fait pour réaffirmer une importance aux efforts fournis par ces dernières.

« Une maman, est la fondation d’une nation, c’est une conceptrice de l’être humain. Donc, il est important de leur offrir même le minimum pour ce qu’elles ont valu », a déclaré Léa Larissa Ouayéré Pawana, habitant le 8ème arrondissement et l’initiatrice de ce geste :

« Vous savez qu’une maman est la fondation d’une nation. Et d’ici quelques jours, ce sera la fête des mères. C’est pour cela que mon frère Aristide Angouré et moi-même,  avons jugé mieux de satisfaire nos mamans qui sont les femmes des 18 chefs de quartiers du 8ème arrondissement en leur offrant ne serait-ce que le minimum de ce que nous avons. Voilà pourquoi nous leur avons fait ce geste pour leur témoigner nos reconnaissances. Cette initiative ne se limite pas qu’aux femmes, mais nous allons élargir nos champs d’activité afin de toucher toutes les couches sociales, c’est-à-dire, les hommes, la jeunesse mais surtout les orphelins et les personnes vulnérables pour l’épanouissement et le relèvement de notre arrondissement », a-t-elle affirmé.

Une satisfaction pour  Julienne Dikpo, épouse du chef de quartier Galabadja 2, qui affirme que ce geste est une première pour elle :

« Je suis vraiment satisfaite pour cet acte. Car c’est la première fois pour nous, épouses des chefs de recevoir un don de ce genre. Je remercie Dieu d’avoir permis à ce que cette initiative devienne effective dans notre arrondissement. Ce lot de pagnes que j’ai reçu va me permettre de bien passer ma fête des mères. Je suis vraiment contente », a-t-elle soupiré.

Il faut noter que cette remise des pagnes à ces épouses des chefs de quartiers, intervient en prélude à la fête des mères qui sera célébrée en République Centrafricaine dans les jours à venir.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments