Tchad: fusillade d’un véhicule de l’armée française par la garde présidentielle

0
1303
Tchad-Barkhane-Ndjoni-Sango
Les militaires français de l'opération barkhane au Tchad

Par Erick NGABA

Bangui 10 juin 2020— (Ndjoni Sango) : La garde présidentielle a ouvert le feu sur un véhicule de l’armée française au Tchad, faisant au moins deux blessés graves qui sont évacués en France. Les militaires français ont tenté de filmer le palais présidentiel à bord d’un véhicule, selon les informations recueillies par Ndjoni Sango.

Le véhicule passait devant le Palais présidentiel tchadien. La garde présidentielle ayant soupçonné les militaires français d’une tentative de conspiration, n’a pas tardé un seul instant à réagir.

Aussitôt, la garde a fusillé le véhicule occasionnant ainsi deux blessés graves à bord de véhicule de ces militaires français de l’opération Barkhane. Les soldats blessés ont été évacué d’urgence en France.

Après l’Ambassade de France au Tchad, les militaires français ont été en mission de reconnaissance.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires