RCA : l’accès à l’eau pour tous, une priorité du président Touadera

0
574
Centrafrique-eau-potable-Ndjoni-Sango
Un point d'eau dans un quartier de Bangui @photo Erick Ngaba

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui, 18 juin 2020— (Ndjoni Sango) : L’eau est la ressource la plus importante pour la vie, c’est la base même de l’existence de tout ce qui est vivant sur la Terre.  Mais la répartition d’eau, inégale sur les continents, a souvent été à l’origine des crises et des catastrophes sociales. L’humanité fait face à la pénurie d’eau potable depuis la nuit des temps. Ce problème est considéré comme un des plus graves de l’époque contemporaine.

Les habitants de la République Centrafricaine savent bien ce que c’est que le manque d’accès à l’eau 24 heures sur 24.  Plusieurs générations de Centrafricains ont grandi dans le contexte d’un déficit d’eau permanent.

Le Gouvernement précédent de la République n’a pas fait le moindre effort pour résoudre le problème d’alimentation en eau. De nos jours, la situation a complètement changé.

Depuis son arrivée au pouvoir, Faustin Archange Touadéra, Président de la RCA, a inclus la solution de ce problème dans ses priorités. Un travail bien structuré et régulier a déjà commencé à porter des fruits.

Ces dernières années, le programme de la construction des forages a été mis en place, ce qui permet de faciliter l’accès à l’eau à la population. Chaque année, les citoyens voient apparaître de plus en plus de sources d’eau potable.

Selon les statistiques officiels, en 2019 il y a eu 50 nouveaux forages qui ont été lancés dans le cadre du programme présidentiel. Le chiffre prévu par le calendrier de l’année 2020, s’élève à 150. Ce qui est trois fois supérieur à l’année précédente. Et ce n’est pas tout.

Touadéra se rend compte qu’il est impossible de régler le problème uniquement avec ses propres ressources et c’est pour cela qu’il cherche de l’appui de la part des institutions financières internationales.

Grâce à la réputation du Président, les partenaires vont au-devant des attentes des Centrafricains en offrant leur soutien. Ainsi, la Banque Africaine du Développement (BAD) a déclaré qu’elle allait réaliser 66 forages dans les régions de la RCA pour son propre compte, et l’Union européenne 129 forages à Bangui la capitale et à Paoua, au nord du pays.

Bien sûr, le problème d’accès à l’eau ne sera pas résolu d’un jour à l’autre pour tous les habitants de la République.  Mais les efforts réalisés par le Président nous donnent l’espoir que dans un avenir proche, les gens pourront ne plus se casser la tête pour s’approvisionner en eau!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires