RCA : le rond-point des Martyrs fait peau neuve

1
402
Centrafrique-rond-point-martyrs
Le Rond-point des Martyrs rénové @photo Erick Ngaba

Par Marly PALA

Bangui 22 juillet 2020—(Ndjoni Sango) :  Le rond-point des Martyrs est désormais opérationnel après 6 mois de réhabilitation par la société Choisy. La cérémonie d’ouverture de ce croisement a eu lieu le mardi 21 juillet en présence de Guismala Hamza, ministre des travaux publics, représentant du Chef de l’Etat et de plusieurs membres du gouvernement et des autorités de la localité du 2ème arrondissement de la ville de Bangui. 

Après presque 6 mois d’inactivité, le rond-point des Martyrs qui longe la rue menant à  l’aéroport et le croisement des Nations-Unies est désormais praticable. Cette infrastructure routière qui était en état de dégradation avancée est réhabilitée pour faciliter la libre circulation des personnes et des biens. Une innovation pour les routes en Centrafrique. Car celle-ci est construite en pavés.

A en croire Guismala Hamza, ministre des Travaux Publics et représentant du Chef de l’Etat à cette inauguration, l’infrastructure a été réhabilitée pour répondre aux besoins de la population centrafricaine :

« Je suis vraiment satisfait de ce travail. Bien que cela ait dépassé le délai d’exécution, ces travaux sont arrivés à bout. Après les crises à répétition qu’a connues notre pays, nos infrastructures routières sont en état de dégradation avancée. Et après mure discussion, nous avons décidé de réhabiliter tous ces tronçons dont celui des Martyrs qui est inauguré aujourd’hui et qui est une innovation. Car elle est faite avec des pavés par la société Choisy, une jeune entreprise centrafricaine. Nous sommes en train de voir si nous pouvons confectionner tous les ronds-points en pavés, ce sera une bonne chose », a-t-il apprécié.

Ce retard dans le délai d’exécution est causé par la crise sanitaire du COVID-19, a expliqué Landry Choisy, gérant de l’entreprise Choisy :

« Nous nous sommes confrontés à des difficultés techniques et l’aspect financier, car le décaissement de l’argent a pris un peu de temps. Et la superficie prévue pour les pavés était inférieure à ce que le terrain nous avait proposé. Donc, il y a eu sous-évaluation, ce qui a causé un peu de retard. Ajoutons à cela, la crise sanitaire liée au COVID-19. Nous allons trouver un accord sur le projet avant de le redémarrer. Car il ya certains endroits que les pavés n’ont pas encore atteints. Il y a d’autres quantités que nous allons mettre à la disposition du ministère des travaux publics et de l’entretien routier pour la logistique », a-t-il détaillé.

Cette réhabilitation du rond-point des Martyrs a valu presque 159 millions de FCFA sur les fonds propres de l’Etat, a duré 6 mois au lieu de 16 semaines, à cause de la réduction du personnel de ladite société, due au respect des mesures barrières liées à la propagation de la maladie à Coronavirus dans le pays.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Judicael Ouikon-Dongongo
1 mois il y a

Excellent travail.