RCA : validation du manuel de sensibilisation et d’éducation civique électorale à l’usage des OSCC

0
344
Centrafrique-OSC-Ndjoni-Sango
Atelier validation du manuel de sensibilisation sur le processus électoral @photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 24 juillet 2020 –(Ndjoni Sango) :Le projet d’appui au processus électoral en Centrafrique (PAPEC) a organisé du 21 au 23 juillet, un atelier de validation du manuel de sensibilisation et d’éducation civique électorale à l’usage des organisations de la société civile centrafricaine. Durant trois (3) jours, les six (6) organisations de la société civile sélectionnées sont outillés sur la gestion des élections couplées dont le 1er tour est annoncé pour le 27 décembre prochain.

Après que le projet d’appui au processus électoral en abrégé (PAPEC) a lancé un appel à propositions pour le financement de projets de sensibilisation électorale et d’éducation civique, afin de procéder au recrutement d’organisations de la société civile centrafricaine.

A la fin de cet atelier, les différentes organisations de la société civile retenues vont mener sur le terrain une campagne de sensibilisation de proximité dans toutes les préfectures du pays.

La finalité de ces actions est aussi de parvenir à une participation citoyenne éclairée dans le processus électoral déjà en cours et de permettre à l’Autorité Nationale des Elections, organe de gestion des élections nationales, de coordonner et d’harmoniser des messages et approches en matière d’information, de sensibilisation et de mobilisations des électeurs.

Selon Sidi Mohamed DIAWARA, Conseiller technique principal/Elections au PNUD- RCA, cet atelier de validation du manuel est le moyen adéquat pour la réussite de ce processus électoral, afin de mobiliser la société civile, les ONG et les acteurs non étatiques pour informer les populations.

« Un processus électoral pour qu’il marche, à besoin de mobilisation des populations et des citoyens qui doivent se faire inscrire et voter le jour du scrutin. Pour cela, il faut à la base, un travail de sensibilisation, d’information et de communication pour que la population  comprenne le sens du vote et l’intérêt de la participation citoyenne dans un processus politique », a-t-il relevé.

A cet effet, pour le bon déroulement de ce processus électoral que  l’ANE et le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) à travers PAPEC ont développé, cet outil de travail qui est ce manuel d’éducation civique électoral, comme a témoigné  Julius Rufin NGOUADE-BABA, rapporteur général de l’ANE qui précise aussi l’importance dudit atelier.

« Nous sommes aujourd’hui dans cet atelier pour qu’ensemble, avec les acteurs qui vont faire cette activité de sensibilisation et d’éducation, examiner ce manuel et le valider avant sa mise en œuvre »

Le projet d’appui au processus électoral en Centrafrique est mis en œuvre par le PNUD, pour accompagner l’ANE et le gouvernement centrafricain, dans la préparation et l’organisation du cycle électoral de 2019-2022. Ce projet a été financé par l’Union européenne, le Japon et la France.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires