RCA: la résolution 2250 au cœur de la lutte du CNJ contre Covid-19

0
430
Centrafrique-CNJ-Ndjoni-Sango
Sensibilisation dans le 3ème arrondissement de Bangui

Par Junior NGAMA

Bangui 17 août 2020—(Ndjoni Sango) : Une cinquantaine des jeunes venus de différentes organisations musulmane et chrétienne, du 3ème arrondissement de la ville de Bangui, ont pris part ce weekend, à une séance d’échange sur la résolution 2250 des nations unies axée sur la question des jeunes. Une initiative du conseil national de la jeunesse (CNJ), à l’occasion de la célébration en différée de la journée internationale de la jeunesse.

La séance d’échange et de débat organisée par le CNJ à l’intention des jeunes du 3ème arrondissement, est placée sur le rôle et la place des jeunes sur la lutte contre la Covid19, en tenant compte de la résolution 2250 du conseil de sécurité des nations unies.

Trois grands piliers ont été dégagés durant cette discussion à savoir, le problème de la formation et de l’emploi de la jeunesse, la question de la sécurité y compris la problématique de la paix dans le pays.

Pour les responsables du CNJ, les jeunes constituent plus de 72% de la population centrafricaine, ce qui fait qu’ils sont une force majeure dont leur engagement devrait être source de grand changement dans le pays.

Telle est l’ultime motivation du CNJ, à vouloir engager les jeunes dans la dynamique de la lutte contre la pandémie de la Covid19 qui sévit encore dans le pays, en les rappelant sur les points culminants de la résolution 2250.

« A l’occasion de la journée internationale de la jeunesse, nous avons pensé qu’il est indispensable de rappeler les jeunes sur la résolution 2250, et leur montrer le rôle indéniable de la jeunesse dans la lutte contre la Covid19 dans le pays. Nous avons organisé cette activité dans les huit arrondissements de la ville de Bangui, y compris Bégoua et Bimbo, sur l’appui technique et financier de l’ONG URU et DCA » explique Nicolas Yaya Guerengbo, Gestionnaire du CNJ.

De leur côté, les participants à cette sensibilisation sur la résolution 2250 couplée avec le rôle de la jeunesse dans la lutte contre la Covid19, se disent très satisfaits de cette initiative combien édifiante du CNJ.

Eugénie Zalo, vice-présidente du conseil local de la jeunesse du 3ème arrondissement n’a pas hésité d’appeler les participants à relayer les acquis de ces échanges auprès de leurs paires jeunes.

Il est à noter que la résolution 2250 a été votée le 9 décembre 2015 par le conseil de sécurité des nations unies, dont la question cruciale est orientée sur les préoccupations majeures de la jeunesse sur tous les plans.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires