RCA: le président Touadera annonce un lot de projets de développement local à Sangha-Mbaéré

0
380
Centrafrique-Touadera-Centrafrique
Le président centrafricain Faustin Archange Touadera à Nola

Par Marly PALA

Bangui 26 août 2020—(Ndjoni Sango) : Le gouvernement, avec l’appui des partenaires internationaux, compte apporter des solutions globales durables aux défis qui se posent dans plusieurs régions de la République Centrafricaine, particulièrement dans la Sangha-Mbaéré. Des projets de développement local ont été annoncés par Faustin Archange Touadera, Chef de l’Etat, lors de son passage à Nola dans le cadre de la réalisation des grands projets.

La République Centrafricaine, à l’instar des autres pays de la sous-région, a accédé à l’indépendance en 1960. Aujourd’hui, plusieurs défis restent à relever dans le pays sur des questions relatives au développement global durable, notamment les infrastructures routières, administratives et surtout, le problème d’eau potable. Ceci, à cause des crises militaro-politiques à répétition qui ont secoué et fragilisé le pays.

Mais après le retour à l’ordre constitutionnel de 2016, quelques efforts sont en train d’être consentis pour relever ces différents défis. C’est dans cette optique que le Chef de l’Etat, avec l’appui des partenaires, a promis répondre d’urgence à ces besoins nécessaires en ces termes :

« Pour alléger les souffrances de la population liées à la pénurie d’eau potable, nous avons dépêché une équipe de l’Agence Nationale de l’Eau et de l’Assainissement (A.N.E.A) qui a pu réhabiliter 90 forages d’eau. Devant la persistance de cette pénurie, j’instruis le gouvernement d’envoyer une équipe de l’A.N.E.A pour lancer les travaux de construction de quelques nouveaux forages d’eau à Nola et dans certaines localités environnantes », a-t-il informé.

En ce qui concerne les routes, des travaux de construction sont déjà enclenchés dans la région.

« Je dois vous informer qu’en attendant la réalisation des grands travaux de construction de nos axes routiers, le Gouvernement, en partenariat avec les sociétés forestières, a entrepris des travaux de réhabilitation de 872 Km de routes non revêtues dans le Sud-ouest du pays. Ces travaux concernent les axes Berberati-Nola-Salo, Boda-Yamando-Nola, Berberati-Carnot-Dede-Mokouba et Yamando-Mambéré-Boda. Pour ce faire, le gouvernement s’est engagé à fournir aux sociétés forestières de carburants dont le coût total est de 969.228.000 FCFA », a-t-il expliqué.

Il a ajouté que la réhabilitation de ce réseau routier contribuera au renforcement des échanges commerciaux à l’intérieur de la région du Sud-ouest, à l’amélioration des conditions de vie des populations ainsi que la réduction du temps de parcours et le renforcement de la sécurité routière.

Tout en saluant l’engagement des sociétés forestières dans cet effort commun de réhabilitation des  réseaux routiers, dans l’intérêt des populations et du développement économique de cette région du pays.

Il a par ailleurs remercié la MINUSCA pour l’appui apporté au gouvernement à travers le financement des travaux de réhabilitation du Bac de Nola pour un montant total de 900 millions de FCFA.

Ces réalisations viennent s’ajouter aux autres multiples déjà effectuées dans le cadre du Plan National de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique pour le développement durable en République Centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires