RCA: la DNC du parti MLPC se lance dans des opérations urgentes de sa mission

0
428
MLPC-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Bernard Dilla, Directeur national de campagne du MLPC en conférence de presse

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 13 novembre 2020— (Ndjoni Sango) : A l’approche des élections couplées du 27 décembre 2020, les cinq (5) structures de la Direction nationale de campagne (DNC) du MLPC se mettent déjà à l’ordre de bataille. Depuis sa mise en place il y a une semaine par  la décision du parti, le Directeur national de campagne avec son staff, ont reçu le mercredi 11 novembre 2020 le top du bureau politique leur donnant le quitus d’animer la campagne et d’apporter des idéologies en vue de la victoire à l’issue de ces élections qui se pointent à l’horizon.

Le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MLPC) de Martin ZIGUELE, investi candidat à l’élection présidentielle au nom de son mouvement politique, lors de leur 4ème congrès ordinaire au mois de mars dernier, a présenté officiellement aux professionnels des médias son équipe de campagne en vue de ses  échéances électorales dont le premier tour est prévu pour le 27 décembre 2020.

Lors de cette réunion conjointe, le candidat à l’élection présidentielle du MLPC, a inauguré son nouveau quartier général, situé dans son ancienne résidence, derrière le stade Barthélémy BOGANDA, dans le 1er arrondissement de la ville de Bangui.

Ceci en présence de plusieurs personnalités du bureau politique dudit parti, du directeur national de campagne, le député Bernard DILLA et des nombreux militants et militantes, qui ont réitéré à l’équipe de campagne, de travailler dans le sens de la victoire du peuple centrafricain qui a tant souffert.

Le député de Ngaoundaye 1, Bernard DILLA Directeur de campagne de Martin ZIGUELE, a clairement précisé à la fin de cette réunion d’installation que ces 5 adjoints doivent se mettre résolument au travail et définir leur tâche bien précise parce que selon lui, c’est la « nouvelle marche » du MLPC et les élections couplées de 2020-2021 pour eux, revêt un caractère spécial, nous voulons la « gagner ».

« La synthèse de notre lettre de mission n’est autre que la victoire du mouvement de libération du peuple centrafricain pendant ces élections présidentielle et législative », a déclaré le Directeur national de campagne du MLPC, qui a ajouté que les lignes de leur action ont été définies lors de leur dernier congrès ordinaire à Bangui en mars dernier et baptisé « congrès de la nouvelle marche ».

« Ces lignes sont axées sur la conduite du peuple centrafricain dans une nouvelle ère de la liberté, de la prospérité et de la libération », a-t-il défini.

L’élu de la nation adapte les piliers de la campagne du MLPC en tenant compte du contexte de la vie des Centrafricains qu’ils ont rencontrés dans l’arrière-pays lors de leurs multiples tournées politiques dans certaines provinces de la République centrafricaine.

« Nous avons sillonné durant ces années, pendant cinq ans, nous sommes l’un des rares partis politiques qui a sillonné pratiquement toute la République centrafricaine. Nous avons sillonné les villes, les villages, les régions. Nous avons vu les souffrances du peuple centrafricain, nous avons touché du doigt cette souffrance du peuple, et aujourd’hui, notre objectif, c’est d’apporter de solutions idoines  à ces souffrances. Notre pays est pris en otage, nous voulons qu’il soit libéré », a-t-il précisé avant de promettre des réunions dans les prochains jours avec les membres de son équipe pour définir les conduites à ternir en vue de la victoire définitive de leur candidat à la présidentielle Martin ZIGUELE qui, selon lui, est synonyme de la victoire du peuple centrafricain à ces élections.

Il est à rappeler que le MLPC est l’un des partis politiques qui était à la tête de la République centrafricaine de 1993 à 2003 avec l’ancien Chef de l’Etat, feu Ange Félix PATASSE, mais depuis la chute de leur régime précipité par le coup d’Etat de l’ancien président de la République François BOZIZE, le 15 mars 2003, ce parti politique tente de nouveau de reconquérir le pouvoir par la voie des urnes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires