RCA : reprise la nuit des activités dans les quartiers de PK5 à Bangui

0
691
PK5-KM5-commerce-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
La nuit au PK5 à Bangui @photo Minusca

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 23 novembre 2020— (Ndjoni Sango) : Plusieurs quartiers du 3ème arrondissement à savoir : Kokoro 5, Foyer de la charité, Cattin, KM5 entre autres ont repris leurs activités pendant la nuit, grâce à l’installation des panneaux solaires dans les ruelles mais aussi l’installation des postes de police dans ces secteurs et des patrouilles mixtes, forces nationales et internationales, rassurant ainsi la libre circulation de la population.

L’installation des éclairages publics et le déploiement des Forces de Sécurité Intérieure(FSI), à savoir : La Police et la Gendarmerie, convainquent les habitants des différents quartiers du 3ème arrondissement cités ci-haut. Ces activités sont entre autres : les petits commerces, les vendeurs ambulants qui vendent sur les trottoirs, les conducteurs de mototaxis etc.

Aux environs de 18h, les ruelles de ces quartiers sont éclairées, l’on voit une cinquantaine de panneaux solaires installés tout au long de la ruelle. La circulation est fluide grâce à l’éclairage de ces photovoltaïques et les dispositifs sécuritaires qui sont renforcés dans le secteur.

Ce qui a permis à Fabrice, un jeune conducteur de mototaxi d’exercer son métier toute la nuit, alors qu’entre temps, il est difficile pour ce jeune garçon de rouler au-delà de 18h de peur d’être agressé par des bandits :

Présentement, il n’y a aucun souci, dit-il. Le cas de braquage dans notre quartier est bas suite à l’installation du poste de police et des panneaux solaires. Nous sommes en sécurité  et cela me permet de conduire ma moto 24/24 pour rendre service aux gens qui sont dans des situations d’urgence médicale telles que les femmes enceintes et autres », a-t-il précisé.

De Cattin vers Plateau, un autre quartier du 3ème arrondissement, le constat est similaire. Ces installations ont été saluées par les habitants de ces environs. Le taux de braquage a baissé, dit Williams, un habitant de ce quartier, par rapport à l’amélioration des conditions sécuritaires

« Je suis très heureux par rapport à la présence des policiers et gendarmes dans notre secteur. Grâce à leur présence, je me promène sans crainte et je rentre parfois à des heures tardives sans difficulté alors qu’avant ce n’était pas le cas », s’est-il expliqué.

Au niveau du KM5, l’ambiance est dense la nuit. Des jeunes se réunissent aux abords de la route en jouant à des jeux divers. SELE Raphaël, Chef du quartier de Kokoro 5 se félicite des efforts déployés par le gouvernement, car grâce à lui, la population de ce secteur circule librement sans avoir peur au ventre.

« Le gouvernement a tenu sa promesse. Il a fini par installer des panneaux solaires et renforcer la sécurité et ce n’est pas tout car ces éclairage publics sont insuffisants pour une population de plus de 7000 mille habitants », a déclaré le chef de quartier.

Signalons qu’avant l’installation de ces lampadaires et le déploiement de ces FSI, plusieurs cas de braquages et autres actes barbares ont été enregistrés dans ces différents quartiers du 3ème arrondissement. Mais depuis lors, avec cette initiative de dispositif sécuritaire, les habitants de ces quartiers ont enfin retrouvé un calme et une tranquillité longtemps souhaitée.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments