RCA/foot: double défaite des fauves devant le Maroc, le ministre du sport s’en explique

0
769
Régis-Dounda-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Régis Lionel DOUNDA ministre centrafricain de la jeunesse et du sport @crédit photo Kizer Maïdou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 29 novembre 2020—(Ndjoni Sango) : Après la double défaite des fauves de Bas-Oubangui de football devant les Lions de l’Atlas au Maroc et au Cameroun, le ministre de la Jeunesse, Régis Lionel DOUNDA, de retour à Bangui, s’est exprimé le lundi dernier en son cabinet avec les professionnels des médias pour faire la restitution de ce déplacement dont il faisait partie.

Six (6) jours après le retour des fauves de Bas-Oubangui qui ont fait deux défaites successives devant les  Marocains, le chef du département de la Jeunesse et des Sports Centrafricain brise le silence et donne en fin sa version de lecture sur cette double défaite. Les fauves ont été copieusement abattus par les Lions de l’Atlas le 13 novembre à la capitale marocaine, 4 buts à un (01) puis le retour sur un terrain neutre à Douala au Cameroun le 17 novembre, 2 buts à zéro.

Devant une multitude des questions sur les raisons de cette défaite, plusieurs choses sont à revoir pour donner une bonne réponse, a laissé entendre Régis Lionel DOUNDA :

‘‘Le football est un jeu à résultat imprévisible.  Mais lorsqu’une équipe se prépare bien effectivement, elle pourra produire un bon résultat. Le peuple centrafricain avait un immense espoir sur son équipe. Plusieurs fois, j’ai été interrogé par un certain nombre des compatriotes sur un certain nombre d’aspects qui caractérise la gestion de notre Football. Le choix des joueurs, le staffe technique, le sélectionneur national etc, sont des questions techniques. Evidemment, s’il faut revoir cela et retravailler là-dessus, je retournerais vers les experts du département pour voir comment donner une bonne réponse à cela’’, a expliqué le membre du gouvernement.

A quatre journées déjà disputées dans cette poule E, la République centrafricaine fait un bilan de 3 défaites plus une victoire devant le Burundi. Malgré le résultat défaillant des Fauves dans ces 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2021, le 1er jeune de la nation centrafricaine garde toujours espoir et reste optimiste pour une qualification:

‘‘ Nous avons encore deux rencontres devant nous. Si nous venions à gagner ces deux rencontres nous aurions totalisé 9 points. Mais je ne peux qu’être optimiste de mon pays, s’il faut le dire. Cependant, nous devons travailler’’, a ajouté le ministre de la Jeunesse.

Dans le calendrier prévu par la Confédération Africaine de Football (CAF) en Mars 2021, la République centrafricaine doit affronter le Burundi en match retour à l’extérieur et la Mauritanie en match à domicile, si jamais son unique stade est réhabilité et approuvé. Cette double défaite devant le Maroc fait de la RCA le dernier dans la poule E, qui regorge du Maroc, de la Mauritanie et du Burundi.

Par ailleurs, les deux dernières journées des éliminatoires de la CAN 2021 (5ème  et 6ème) auront lieu du 22 au 30 Mars 2021. En raison de la pandémie du COVID-19, cette 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 se jouera en 2022 au Cameroun.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments