RCA: 62ème anniversaire de la proclamation de la République dans un contexte particulier

0
894
Proclamatrion-république-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Les éléments des forces armées centrafricaines au défilé du 1er décembre marquant la commémoration de la proclamation de la République @crédit photo Erick Ngaba

Par Erick NGABA

Bangui 2 décembre 2020—(Ndjoni Sango) : Le peuple centrafricain commémore le 1er décembre 2020 les 62 ans de la proclamation de République. 1er décembre 1958, l’Oubangui-Chari prenait le nom de la République centrafricaine dont la célébration a eu lieu dans un contexte particulier du processus électoral.

C’est avec un grand succès que la célébration de 62ème anniversaire de la proclamation de la République centrafricaine a eu lieu. Plusieurs activités ont marqué cette célébration.

Un grand défilé sur l’avenue des Martyrs, une course de pirogue, un match de football dénommé coupe de Touadera remportée par FC Tempête Mocaf devant DFC8, une soirée de gala, sont entre autres grands évènements ayant marqué le 62ème anniversaire de la proclamation de la République, en attendant la célébration en différée dans plusieurs villes du pays.

Dans son message à la nation, le président de la République, Faustin Archange Touadera, a appelé le peuple centrafricain à l’unité et à la réconciliation.

« Je formule le vœu ardent que cette célébration consacre solidement la réconciliation et l’unité de tous les Centrafricains. Dans cet élan de reconstruction, chacune et chacun d’entre nous est appelé à prendre ses responsabilités, à doubler de vigilance et mobiliser son énergie pour défendre l’unité de notre riche et beau pays. Tous, debout pour reconquérir notre unité nationale et franchir, à travers les élections à venir, une étape nouvelle dans la marche de notre pays vers un avenir meilleur, car la voix du patriotisme nous appelle et nous interpelle », a lancé le président centrafricain à la veille de la commémoration.

Le 62ème anniversaire de la commémoration est célébré dans un contexte particulier lié au processus électoral. Le 27 décembre courant, le peuple centrafricain est appelé aux urnes pour élire les députés et le président de la République. Le vœu du président en exercice est que ce scrutin soit tenu dans un climat apaisé.

« La commémoration cette année de la fête nationale de notre beau pays intervient dans un contexte particulier marqué notamment par l’organisation des prochaines élections présidentielle et législatives et l’avènement de la pandémie de la maladie à nouveau coronavirus. L’intérêt particulier que je porte à la réussite de ces élections et à la maîtrise de la pandémie, m’oblige à vous rappeler brièvement les conséquences de la gouvernance calamiteuse qui a émaillé l’histoire tumultueuse de notre pays et qui doit donc nous inciter à la réflexion sur l’avenir de notre Nation, sur les défis qui se posent à nous », a martelé Faustin Archange Touadera.

Il faut dire que la commémoration a été un grand succès. Ceci, s’il faut le souligner, grâce à l’implication de la mission russe dans le pays qui a fortement contribué à l’organisation et participé par la même occasion aux différentes manifestations festives.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires