RCA: le premier ministre Ngrébada s’assure du respect de régime de l’état d’urgence

0
800
patrouille-ndjoni-sango-centrafrique
Les élements de la force spéciale centrafricaine dans Bangui @crédit photo Erick Ngaba

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 24 janvier 2021—(Ndjoni Sango) : Le Premier ministre centrafricain, Firmin Ngrébada, à la demande du Président de la République, Faustin Archange Touadéra, a assisté à l’exécution des patrouilles de nuit le long du fleuve Oubangui pour contrôler le respect du régime de l’état d’urgence.

Le chef du gouvernement centrafricain a posté sur sa page Facebook, les photos qu’il avait prises pendant sa descente sur le terrain et a souligné l’absence de violations de l’état d’urgence sur l’ensemble de son itinéraire. Firmin Ngrébada a visité les check-points militaires et a pu s’assurer de la vigilance des forces de l’ordre les forces armées.

La raison de cette descente du terrain du numéro deux du pays est celle de l’aggravation de la situation causée par les menaces des rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC). Sous les ordres de l’ex-président François Bozizé, les rebelles ont entrepris une tentative de sabotage de la tenue des élections en RCA. Et après la proclamation des résultats du scrutin, ils ont procédé à des attaques dans les villes et les localités du pays y compris la capitale.

Les forces armées de la RCA ont pu repousser l’offensive en deux heures. Les rebelles ont essayé de s’infiltrer à Bangui en passant par les quartiers de PK12, et de Bimbo mais les FACA et leurs alliés ont réussi à les mettre en débandade dans la brousse.

Hormis les rebelles des groupes armés, des mercenaires étrangers qui pénètrent sur le territoire du pays du côté de Tchad font également partie de la CPC. Dans l’un des derniers affrontements avec les forces armées (FACA), les extrémistes ont subi des pertes importantes. L’uniforme sur les corps des bandits liquidés comportait les insignes de décoration des forces armées de Tchad.

Pour éliminer le danger sécuritaire en RCA, les FACA mettent en place une opération spéciale de surveillance durant l’état d’urgence qui a été annoncé par le Président Faustin Archange Touadéra.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments